Bretagne

Sept (7) magnifiques endroits à découvrir en visitant la Bretagne

Désirez-vous aller à la découverte de nouveaux horizons et êtes-vous dans l’embarras de choix ? Alors, plus de soucis à vous faire !

Cet article vous donne plus d’informations sur certains endroits de la Bretagne, une région située à l’extrême ouest de la France.

La pointe du Raz

La pointe du Raz s’avère être l’un des sites naturels de la Bretagne faisant l’objet d’une réelle fréquentation touristique. Située à l’ouest de la commune de Plogoff, la pointe du Raz forme une « proue » d’une hauteur de 72 mètres dominant le Raz de Sein. Il s’agit d’un promontoire rocheux constituant la partie la plus avancée vers l’ouest du Cap Sizun, face à la mer d’Iroise au sud-est du Finistère. La beauté du site est renforcée par celle des côtes proches qui s’incurvent au Nord, le long d’une grande plage sableuse. Avec un paysage admirable, la pointe du Raz préserve l’écosystème de nombreux oiseaux dont la fameuse mouette rieuse. Elle présente également la magnifique réserve ornithologique du Cap Sizun. Sur une grande côte parsemée d’îlots, vous pourrez observer les mouettes tridactyles, les guillemots ou encore les pétrels fulmar à partir du sentier de visite. Pour bien admirer de loin toute cette merveille, des longues-vues sont à disposition et des jumelles sont aussi disponibles à l’entrée. Pour savourer l’âme turbulente de la pointe du Raz, une bonne promenade est recommandée. Par ailleurs, il existe en Bretagne d’autres sites touristiques aussi intéressants que la pointe du Raz.

Le Cap Fréhel

Située à 8,5 km du centre de Fréhel et à 4 km du centre de Plévenon, le Cap Fréhel est localisé sur la Côte-Nord de la Bretagne, à la limite Ouest de la côte d’Émeraude. C’est en effet une pointe de grès rose au relief tourmenté qui sépare la baie de Saint-Brieuc de la baie de Saint-Malo. Ses spectaculaires falaises rouges montrent du grès rouge à pendage faible vers l’Ouest et qui est parfois coupé par de grands filons de diorite. L’accès se fait par une route côtière, soit en arrivant de l’Est en passant devant le Fort-la-Latte, soit en arrivant de l’Ouest en passant par Les Sables-d’Or-les-Pins. En dehors de ses spectaculaires falaises, le cap de Fréhel offre de mai à octobre une multitude de couleurs : le jaune éclatant de l’ajonc mêlé au rose au printemps, le violet des bruyères en été et bien d’autres encore. On y retrouve également une diversité d’oiseaux marins comme le cormoran huppé, le goéland argenté, mais aussi le rare pingouin torda. Une fois sur le cap de Fréhel, vous avez la possibilité d’admirer le panorama qui s’étend depuis le Cotentin et Jersey jusqu’à Paimpol. Cependant, outre ce site touristique, la Bretagne présente également plusieurs autres endroits à visiter.

La Côte de Granit Rose

La Côte de Granit Rose est une zone côtière de la Manche située dans les Côtes-d’Armor au nord de la Bretagne, dans la région historique du Trégor près de Lannion. Elle s’étend sur 10 km sur les communes de Perros-Guirec, Trégastel, Pleumeur-Bodou et Trébeurden. En dehors de sa couleur caractéristique, la côte est parsemée d’amas chaotique dont le fleuron est le sentier des douaniers qui part de la plage de Trestraou (Perros-Guirec) et aboutit à l’anse Saint-Guirec à Ploumanac’h. Reconnue pour ses rochers colorés aux formes poétiques, cette côte est un véritable endroit paradisiaque pour les oiseaux et les promeneurs. Rose sur la côte, le granit se fait gris en plongeant dans l’intérieur, le long des estuaires du Trieux et du Jaudy. Les oiseaux apprécient ce spectacle haut en couleur. En s’éloignant du rivage, d’autres surprises vous attendent. À l’embouchure du Léguer, le promontoire scapé du Yaudet ouvre le chemin qui traverse le Trégor, loin des sentiers battus. Par ailleurs, la Côte de Granit Rose n’oublie pas les sportifs. En voile, en kayak, en paddle et même à vélo, la tentation est forte de gagner le large pour prendre du recul. Toutefois, cette côte n’est pas la seule à visiter en Bretagne.

Le grand Aquarium de Saint-Malo

Situé à l’entrée de la cité corsaire de Saint-Malo, au cœur du bassin malouin dans le département breton d’Ille-et-Vilaine, le grand Aquarium Saint-Malo est l’équipement touristique privé le plus visité de Bretagne. Avec un total de 2 500 000 litres d’eau, cet établissement fait partie des principaux aquariums publics de la France. On peut y observer 11 000 animaux du monde marin de 600 espèces différentes. Cet aquarium est visité chaque année par environ 360 000 personnes. Il propose de découvrir le monde sous-marin dans différentes salles qui abordent :

  • Les mers froides et tempérées avec le ballet des méduses, les crabes géants du Japon, les poissons-loups, les anémones, etc. ;
  • La mangrove avec le poisson-quatre-yeux, la tortue, le piranha, etc. ;
  • La collection tropicale avec ses poissons-clowns, ses poissons-chirurgiens, les coraux, les anguilles de jardin et les nautiles ;
  • Une épave de galion habitée par le requin-pointe-blanche, les requins-pointes noirs et les carangues.

À ces salles s’ajoutent trois attractions. Il s’agit du bassin tactile retraçant les contours de la Bretagne permettant de toucher les espèces marines qui peuplent les côtes bretonnes, de l’anneau de requin et du « Nautibus », sous-marin suivant un parcours parmi 5000 poissons nageant dans un bassin de 1 500 000 litres. Par ailleurs, la Bretagne vous propose un autre endroit touristique à visiter absolument.

L’île de sein

L’île de sein est une île de Bretagne située dans le sud-est de la mer Celtique à 7,20 km à l’ouest de la Pointe du Raz dont elle est séparée par le Raz du sein. À fleur, l’océan, l’île de sein est le meilleur endroit pour faire une rencontre avec la nature sur la lande polie par les vents ou une rencontre avec la chaleur des insulaires. Exposé aux épreuves du vent et des vagues et baigné par des étés lumineux, l’île de sein est un endroit unique et extraordinaire hors du temps et du monde. Les habitants s’y accordent comme des berniques faisant preuve d’une belle indépendance et d’une généreuse solidarité. Une île accessible à tous sans voiture. Vous pourrez flâner au rythme de vos envies dans ce labyrinthe de ruelles ou à travers la lande. La présence des maisons colorées recèle une et mille histoires de pêcheurs et de marins. Avec la mer qui se retrouve autour de cette île, vous avez la possibilité de goûter à des bars, des langoustes et même des homards cuisinés en ragoût. Toujours pour profiter de la mer, vous trouverez en Bretagne d’autres sites touristiques en pleine mer.

Le Fort National

Faisant corps avec le rocher, le Fort National est un bastion situé sur une île de Saint-Malo accessible à marée basse. Il offre un panorama exceptionnel. Non seulement il se visite, mais il abrite en son sein un musée retraçant les évènements qui s’y sont produits sur le plan militaire. Sa visite est libre ou peut être aussi guidée. Pour les enfants, un livret pédagogique gratuit est mis à leur disposition pour faciliter la compréhension de ces évènements. En effet, ce monument historique a été construit en 1689 par l’ingénieur Siméon Garangeau sur les plans de Vauban. Le but de la construction de ce fort national est de protéger le port de Saint-Malo contre les éventuelles attaques. Cependant, il est aujourd’hui une propriété privée. La vue des remparts est exceptionnelle : de l’estuaire de la Rance aux îles Chausey. Et la visite du cachot, impressionnante ! Par ailleurs, la présence de certains musées en Bretagne peut également faire objet de visite.

Le Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts est le principal musée d’art de la ville de Brest, en Bretagne. Reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, ce musée s’est doté d’une collection originale de 10 000 objets, principalement tournée vers les beaux-arts (peintures, sculptures et arts graphiques). Il est a noté que le musée s’est concentré sur la création d’une collection de peinture ancienne qui puisse être un témoin du passé, pour une ville qui a perdu presque tout son patrimoine ancien lors des bombardements. Néanmoins, la peinture moderne est également présente. On y retrouve alors toute sorte de collections anciennes comme nouvelles tout comme l’on retrouve dans une mercerie en ligne toute sorte de matériel indispensable pour la couture. Le musée présente également un accrochage inédit du parcours permanent, qui propose une lecture des collections par séquences chronologiques et thématiques. La peinture française est surtout celle qui domine pour la création à partir du XIXe siècle.

En somme, retenons que la Bretagne dispose d’une multitude de sites touristiques à visiter pour plus de découvertes.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer