Idées

Rénover sa cuisine : procédure à suivre et erreurs à éviter !

Aménager une cuisine est un art relativement simple à mettre en pratique si l’on considère le fait qu’il faut prendre en considération un certain nombre de règles de base. Entre l’éclairage, le choix des matériaux, le positionnement des équipements et la question du budget, découvrez les erreurs les plus fréquentes à éviter pour aménager une cuisine comme il se doit.

Définir ses besoins et ses envies

Peu de gens le savent, mais avant de se lancer dans des travaux de rénovation, il est important de faire le point sur ses besoins et ses envies. Avez-vous besoin d’une cuisine ouverte ou d’une cuisine fermée ? Envisagez-vous de faire installer un îlot central dans votre cuisine ? Quel style désirez-vous pour votre nouvelle cuisine ? Avant de vous lancer dans les travaux de rénovation de votre cuisine, il est important de faire la liste de vos envies afin de créer une cohérence de projet.

Une fois le projet mis sur pied, il est important de contacter un cuisiniste afin de vous assurer que votre plan est réalisable par rapport à la configuration des lieux. En effet, il va de soi que votre plan doit tenir compte de la dimension de votre cuisine et de la place des équipements que vous souhaitez installer. En outre, votre cuisine se doit d’être fonctionnelle et facile à utiliser. Là encore, il existe quelques règles à mettre en pratique afin d’éviter de faire des erreurs que vous pourriez regretter par la suite.

Établir son budget avec le plus grand soin

Une cuisine qui a été rénovée avec goût et avec soin permet d’apporter une plus-value certaine à un bien immobilier lors de sa revente. En outre, avoir une belle cuisine permet de renforcer le confort des occupants. Tous ces points sont à prendre en considération lors de la mise en place du projet de rénovation de votre cuisine. Afin d’éviter de faire des erreurs, il est conseillé de se faire assister par des experts dans le domaine. Si vous travaillez seul, il y a en effet de grandes chances que vous soyez amené à oublier certains éléments pourtant essentiels.

Si vous avez des ressources limitées ou insuffisantes, sachez que vous pouvez néanmoins procéder à une rénovation de cuisine. Il vous suffit d’aller à l’essentiel. Vous pouvez par exemple rénover une cuisine simplement en repeignant les meubles ou en changeant le carrelage. Avec quelques astuces et un peu d’huile de coude, il est parfaitement possible de rénover votre cuisine pour moins de 500 euros. Avec un budget d’environ 5000 euros, vous pouvez faire appel à des enseignes spécialisées pour faire installer chez vous une cuisine standard. Enfin, si vous disposez d’un budget encore plus élevé, sachez que vous avez la possibilité de faire appel à un cuisiniste ou à un architecte d’intérieur afin de bénéficier de conseils personnalisés et d’un avis d’expert sur le sujet.

Il est donc très important d’établir son budget dès le début du projet afin d’éviter les mauvaises surprises. N’hésitez donc pas à demander un devis dès que vous en avez l’occasion.

Choisir les bons professionnels

La rénovation d’une cuisine nécessite bien souvent l’intervention de nombreux professionnels. Faire appel à des entreprises spécialisées dans chacun de ces corps de métiers peut vite devenir un casse-tête, car cela demande de coordonner les différentes interventions de chaque spécialiste. Si votre budget le permet, la meilleure solution est d’engager un architecte d’intérieur dont la mission sera de suivre le chantier et de coordonner toutes les interventions à votre place. Cette solution étant coûteuse, il est conseillé aux personnes disposant d’un budget plus limité de faire appel à un cuisiniste. Le cuisiniste travaille avec de nombreux professionnels à qui il peut sous-traiter les travaux qu’il ne maîtrise pas.

Les travaux de rénovation d’une cuisine étant délicats, il est très important de choisir avec le plus grand soin des professionnels qualifiés pour ce travail. Il existe un organisme certificateur indépendant qui délivre aux agenceurs de cuisine, un label de qualité : le certificat QUALIBAT. Enfin, vous devez savoir que votre agenceur de cuisine doit être titulaire d’une assurance responsabilité civile, d’une assurance de bon fonctionnement et d’une assurance décennale.

Bien positionner la zone d’activité de la cuisine

L’une des erreurs les plus courantes en matière d’aménagement d’une cuisine concerne le positionnement de la zone d’activité de la cuisine. Il s’agit de trois pôles essentiels qui servent à laver, à cuisiner et à stocker les aliments. Afin de réaliser un positionnement ergonomique de votre cuisine et ainsi faciliter son utilisation au quotidien, le positionnement de ces trois zones doit être pensé dès la conception de la cuisine et s’inscrire dans un triangle que l’on nomme le triangle d’activité. Autrement dit, le four ainsi que les plaques de cuisson, l’évier et le réfrigérateur doivent se situer dans le périmètre le plus petit possible afin d’éviter les va-et-vient inutiles.

La question de l’éclairage

Force est de constater que lors de l’aménagement d’une cuisine, il existe un point qui est souvent sous-estimé par de nombreuses personnes : l’éclairage. Il s’agit là d’une erreur fréquente qui a pourtant pour conséquence de nuire à la fonctionnalité et au confort de la cuisine. Il est important de savoir qu’une cuisine qui est mal ou peu éclairée ne permet pas un usage pratique et agréable de l’espace ou des équipements. De fait, il est important de penser à la question de l’éclairage dès les prémices du projet d’aménagement de votre cuisine.

Afin d’avoir une cuisine bien éclairée, la meilleure des solutions est de multiplier les points lumineux. L’installation d’un plafonnier est une bonne idée, mais il est recommandé d’y associer des spots directionnels afin d’éclairer diverses zones de la cuisine comme l’évier ou le plan de travail. Pensez également à éclairer les zones sombres comme l’intérieur des placards en y installant des bandeaux LED.

Prévoir suffisamment de prises électriques

On pourrait croire qu’il ne s’agit là que d’un détail, mais l’une des grandes erreurs de l’aménagement d’une cuisine concerne l’alimentation électrique. Afin de profiter au maximum de sa cuisine, force est de constater qu’on y installe désormais de nombreux appareils électriques. Le lave-vaisselle, la machine à café, les robots ménagers et bien d’autres appareils ont envahi les cuisines depuis quelques années. Il est donc capital de prendre en compte vos besoins en matière de prise secteur. Cela vous permettra de ne pas vous retrouver avec de nombreuses rallonges disgracieuses en plein milieu de votre cuisine. Les spécialistes conseillent donc de compter au moins une prise électrique par appareil électroménager non fixe.

Sachez également qu’il existe quelques normes en ce qui concerne l’installation d’équipements électriques dans la cuisine. Cette norme fixe à 6 le nombre de prises électriques obligatoires dans une cuisine. Parmi ces 6 prises électriques, 4 d’entre elles doivent être installées au niveau du plan de travail.

Ne pas négliger l’importance du plan de travail

Le plan de travail est l’un des éléments clés de l’aménagement d’une cuisine. Malheureusement, beaucoup de gens font l’erreur de consacrer la partie la plus importante du budget de rénovation aux meubles et aux équipements. Il faut savoir que le plan de travail sera l’un des éléments les plus sollicités de votre cuisine. Il est donc important de choisir pour votre plan de travail un matériau résistant et qualitatif, même si celui-ci sera un peu plus cher.

Pensez également à définir avec soin les dimensions de votre plan de travail, car celui-ci est désormais multifonction. En effet, le plan de travail sert de support pour cuisiner, pour déposer les courses avant de les ranger, et il est souvent utilisé pour dresser un repas. Il est également important de prendre en considération le nombre de prises électriques à installer sur votre plan de travail si vous êtes en famille. La cuisine étant l’un des lieux les plus fréquentés de la maison, n’hésitez pas à prendre quelques dispositions supplémentaires afin d’en faire un endroit où il fera bon vivre.

Enfin, il est important de savoir que s’il existe des tailles standards pour les meubles de cuisine, rien ne vous empêche de faire découper un plan de travail sur-mesure pour correspondre à vos besoins. Il va de soi que cette option sera plus coûteuse que l’achat d’un plan de travail classique.

Éviter de mélanger les genres

Force est de constater que les designers et les fabricants de cuisines rivalisent d’ingéniosité et d’imagination pour proposer des cuisines toujours uniques et plus séduisantes. En raison de cette multitude de modèles de cuisines, il est parfois difficile pour les clients de faire un choix. Le but ici est d’éviter à tout prix de faire des associations malheureuses entre les divers éléments comme :

  •  les revêtements de sol ;
  •  les meubles ;
  •  la peinture.

Si vous n’êtes pas particulièrement doué en décoration d’intérieur, il est vivement recommandé d’éviter de mélanger trop de styles. Choisissez un style de cuisine et déclinez-le en essayant de ne pas trop vous égarer.

En ce qui concerne le choix des couleurs, il est conseillé là encore d’éviter les débordements. Il est recommandé de choisir une couleur et d’associer les couleurs de la même gamme chromatique afin d’obtenir un ensemble homogène pour votre cuisine. Sachez toutefois qu’il ne s’agit là que de règles de base qui peuvent parfaitement être contredites dans certains cas par des designers inspirés.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer