Idées

Obtenir une assurance auto pas chère : idées et conseils pratiques !

Parmi les formalités à remplir lors de l’acquisition d’un véhicule se trouve l’assurance. La plupart du temps, le projet d’en avoir peut ruiner le propriétaire et lui enlever l’envie de finaliser les formalités. Pourtant, le processus est simple et bien aisé lorsqu’on a affaire à la bonne agence. Il faut aussi connaitre les bonnes astuces pour opérer un choix optimal. Cela revient à avoir des yeux d’expert dans un secteur dans lequel l’on est un néophyte. Vous avez alors besoin de conseils et d’idées pratiques. Un choix est vite fait. Chaque partie en sort gagnante.

Prendre seulement ce dont on a besoin

Une assurance ne couvre que les dépenses et les dégâts pour lesquels vous y avez souscrit. Si vous êtes avec un véhicule qui a de faibles chances d’être volé, il ne sert à rien de prendre une assurance vol. Il en est de même pour une assurance panne si le véhicule est un neuf et ne nécessite pas sur le coup des séances longues au garage.

Alors vous devez prendre vos dispositions et ne dépenser que pour ce dont vous avez besoin. C’est le premier conseil pour avoir une assurance auto pas chère. C’est ce que l’on appelle dans le jargon des randonneurs le strict minimum. Cela vous aide à faire des économies.

Équiper de façon commode votre véhicule

Au lieu de laisser les agents de la maison d’assurance faire tout le boulot à votre place, vous devriez prendre vos propres dispositions. Cela commence par les équipements dont vous dotez votre véhicule. Il doit avoir au moins l’essentiel pour vous sortir des cas de pneu crevé ou encore de vol.

C’est dire en pratique que vous devez toujours porter sur vous un pneu secours. Il y a aussi les cas de vol qui sont réduits avec un antivol. Cela vous permet de passer outre ces services. Aussi, ne vous embêtez pas avec des formalités pour des affaires bénignes.

Déclarer seulement l’essentiel

Ce que l’on appelle l’essentiel en termes d’assurance, ce sont les grands travaux. Vous ne devez pas contacter votre assureur parce que la peinture de votre voiture a été grattée. C’est le conseil global à propos des petits dégâts insignifiants. Tout ce que vous pourrez gérer à votre propre niveau comme problème, il faut passer à l’acte.

Le plus gros revient à l’agence. Lorsque cette dernière a un client qui apporte rarement des cas de sinistre, elle reste flexible sur le prix. Elle sait que, de toutes les façons, elle aura toujours sur vous un bénéfice. Ces entrées et sorties financières vous concernant ne l’inquiètent plus. Vous lui paraissez réglo et elle peut vous traiter comme tel.

Adaptez-vous chaque fois

Les assureurs ont tendance à vous offrir les services qui les arrangent. Si votre agence vous propose alors que vous avez un véhicule neuf de gérer vos pannes, vous ne devez pas la laisser faire. Elle compte tout simplement vous escroquer. Ce n’est pas à votre avantage.

La réalité est qu’il faut suivre le mouvement. Dès que votre profil mute de professionnel à amateur, rencontrez votre assureur et demandez-lui des services réadaptés. Il saura vous remettre un plan détaillé. Vous ne choisirez à ce moment qu’en fonction du récent changement de statut. Ce que l’on compte vous apprendre ici, c’est qu’un contrat d’assurance ne peut pas rester le même alors que la situation a évolué. Vous êtes tenu de veiller à ce que l’adaptation soit réelle.

Contrôler le capital de l’entreprise

Les grandes entreprises ont de gros clients. Les menus fretins ne sont en réalité que des façons d’arrondir le mois. Pour vous édifier sur la question, l’on vous rappelle que dans le monde des affaires, les géants se côtoient et se font des largesses entre eux. Toutefois, vous pourriez bénéficier de leur clémence. Vous aurez valablement deux cas de figure.

  • Un prix fixe : soit l’entreprise fixe un prix standard non négociable. Ce cas d’espèce risque de vous compliquer la vie. Le tarif pourrait être très élevé parce qu’adapté à de gros portefeuilles. Le contraire demeure aussi envisageable, mais il est rare.
  • Un prix négociable : soit l’entreprise a des prix flexibles pour des clients simplistes ou hors cadre. C’est dire que si vous cherchez moins cher, ils vous feront en quelque sorte un don à l’amiable d’un de leurs services. Vous verserez une modique somme. Cela sous-entend que vous n’êtes pas censé rapporter de l’argent à l’entreprise.

Consulter la liste des services

Les services proposés par une agence d’assurance ne se limitent normalement pas seulement à l’assurance sur moyen de déplacement.

Vous devez vérifier si la liste des services couvre par exemple l’assurance tous risques, l’assurance bâtiment, l’assurance travaux publics. Ce sont entre autres des services qui doivent vous permettre de mesurer la portée de l’entreprise prestataire.

En réalité, plus vous en savez sur l’entreprise, mieux c’est. Vous saurez sur quelle corde tirer pour aboutir à la résolution de vos problèmes. Cela vous aidera aussi à obtenir gain de cause et un contrat avec des services intelligents. Vous pourriez miroiter plusieurs contrats à votre prestataire. Cela a un effet immédiat.

Suivre la qualité du service

Les services offerts par les agences d’assurance sont multiples et multiformes. Cela implique que chaque acte posé doit être versé au compteur de la satisfaction, du professionnalisme et de la qualité du travail fait. Dès que vous allez remarquer que l’on vous minimise ou que l’on néglige vos cas, détachez-vous de l’agence. Elle n’est pas digne de confiance. Vous devez choisir les services avec les formalités les plus fluides, les déblocages de fonds assez simples. Cela aide à régler les problèmes très tôt.

Miser sur le social

Les assureurs ne sont pas tous de gentilles agences. Il y en a qui vous lâchent à la moindre incartade pour la simple raison qu’ils doivent couvrir leur tête. Ce n’est qu’un réflexe naturel de protection de bien. Toutefois, les assureurs qui ne compatissent à votre douleur et ne conçoivent pas que l’on puisse aider le client à se sortir du pétrin sont toxiques.

Ne leur faites alors confiance sous aucun prétexte. Cela vous aide à délimiter les options et à vous investir dans le social. Vous devez pouvoir circuler en paix en comptant sur votre assureur pour la gestion des sinistres comme faisant partie de la famille.

Vérifier le service client

Après la mise en contact d’un prestataire et de son client, un seul élément tient à cœur, c’est la façon dont l’on traite le client. Il doit être le centre de toutes les transactions. Donc tout un service doit lui être dédié. Il doit à n’importe quel moment trouver quelqu’un à qui parler ou avec qui discuter lorsqu’il a envie de mieux comprendre certains sujets relatifs au contrat. Certaines agences proposent même de vous appeler à l’approche de l’expiration de votre contrat d’assurance. Ainsi, vous pourrez inscrire le projet de renouvellement dans votre agenda avant qu’il ne soit trop tard. Cela devrait vous être utile si vous êtes souvent entre deux avions.

Voir la satisfaction clientèle

Les clients doivent toujours être satisfaits. Si vous voulez être compté parmi les clients d’une bonne agence, il faut réussir à joindre d’autres clients pour qu’ils vous racontent leur expérience. C’est un moyen pratique d’avoir de bonnes informations et aussi des astuces.

En fait, les clients, anciens comme nouveaux, sont de bonnes sources d’information. Ils vous ont déjà précédé dans l’expérience que vous voulez essayer. Ce sont les mieux indiqués pour vous parler sans langue de bois. Trouvez un numéro. Appelez et prenez rendez-vous. Quelques minutes devraient suffire pour la mise en confiance et des confidences astucieuses.

Payer sur le long terme

L’assurance se paie. Pour le paiement, certains clients choisissent de régler à la fin de chaque mois. Pour d’autres, ce n’est pas du tout judicieux. Pour faire court, les derniers ont raison. Lorsque vous payez votre assurance à la fin de chaque mois, de faux frais mensuels s’ajoutent et arrondissent vos versements. Or, si c’est annuel, le problème ne se pose pas. Vous pouvez même bénéficier d’une petite remise à chaque dépôt.

Chercher en ligne

Avec les nouvelles technologies, faire des recherches devient plus facile. Si vous avez besoin d’un assureur, il vaut mieux aller sur la toile. Il y a plein de profits à les rencontrer ainsi. Habituellement, vous avez un interlocuteur avec qui vous interagissez.

D’abord, vous en apprenez assez sur l’agence à travers la discussion. Vous êtes également suivi après. Ensuite, vous avez droit à des réductions puisque c’est en ligne. Vu que vous êtes un client anonyme, l’on désire par ce subterfuge vous attirer. Enfin, vous pouvez toujours venir vous plaindre sur le site de l’agence. Le sachant, cette dernière ne ménage aucun effort pour vous offrir le meilleur.

Employer un comparatif

Au fond, les recherches peuvent parfois épuiser. Il faut aux primes abords connaitre les bonnes structures, ensuite recueillir des informations sur elles et enfin trier sur le volet pour choisir une seule. C’est un travail épuisant qui demande du temps et de l’énergie. Ce que l’on ne prévoit souvent pas avant de se lancer dans l’acquisition d’un véhicule. Donc si vous voulez passer toutes ses étapes rapidement, il suffit de vous en remettre à un comparatif. Vous verrez dans un tableau réuni toutes les grandes agences avec les particularités de chacune. Ces données vont vous aider à faire un choix selon vos objectifs et votre budget.

N’oubliez pas avant de faire votre choix, tout en suivant les conseils ici présents, de tenir dans les limites de votre budget. Cela vous aide à ne pas créer de plus graves problèmes financiers en voulant en régler d’autres. 

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer