Idées

Comment rénover sa fenêtre en double vitrage ?

Vous souhaitez rénover vos fenêtres. Vous désirez passer d’une fenêtre à simple vitre à une fenêtre avec double vitrage. Le double vitrage est la meilleure alternative pour faire un maximum d’économie d’énergie. Il vous permet également d’apporter une touche de modernité et de confort à votre maison. Découvrez à travers cet article les diverses étapes vers la rénovation de votre fenêtre.

Préparez le budget de votre projet de rénovation

La toute première étape consiste à déterminer le coût de la rénovation des fenêtres en double vitrage. Le coût dépendra d’abord de l’intervention ou non d’un professionnel. La rénovation par un professionnel engendrera un coût plus élevé que celui d’un bricolage. Toutefois, si vous décidez de faire les travaux de rénovation vous-même, vous devez connaître le prix des divers modèles de vitrage.

Si vous faites le choix d’un modèle de double vitrage simple, vous devez préparer un budget de 60 à 120 € par m² en fonction de l’épaisseur des vitres. Si vous désirez, renforcer votre isolation thermique, vous choisirez un modèle de double vitrage qui pourrait vous coûter entre 150 et 200 € par m². Enfin, pour un modèle luxueux, il vous faudra apprêter un budget de 800 € minimum par m². Votre budget global de rénovation dépendra donc du modèle de vitrage et du nombre de fenêtres à rénover.

Entamez votre rénovation en suivant les recommandations

Après l’évaluation du budget de votre rénovation, vous devez maintenant faire le choix du type de rénovation. Vous avez d’abord la possibilité d’installer simplement un vitrage supplémentaire. Cette rénovation est simple et rapide. Toutefois, elle présente comme inconvénient principal, une faible isolation. Il s’agit également d’une technique de rénovation qui ne peut s’appliquer qu’aux fenêtres qui étaient préalablement en bois. Pour en savoir plus, cliquez ici.

La seconde possibilité de rénovation est la substitution complète d’une fenêtre par une autre. La nouvelle fenêtre dans ce cas doit posséder des caractéristiques supérieures à celle de l’ancienne fenêtre. Pour assurer une bonne résistance à la nouvelle fenêtre, il faut recourir à une menuiserie en aluminium ou en PVC. Ce type de rénovation nécessite l’intervention d’un professionnel. Le bricolage pourrait conduire à des erreurs de dimensions et de pose qui pourraient impacter sur l’efficacité du travail.

La troisième possibilité est celle consistant à maintenir la menuiserie en place, et à poser simplement le double vitrage. Cette technique est très délicate et ne peut se faire que par un professionnel. Il est également possible que la menuiserie en place soit en état de supporter le double vitrage. Peu importe l’état de la menuiserie, il est tout de même important de souligner que cette technique comporte une grande marge d’erreur.

Les précautions à prendre pour une rénovation réussie

Comme tout type de travaux de rénovation, changer ses fenêtres obéit à un certain nombre de règles qu’il convient de connaitre :

  • Se conformer à la réglementation en matière de pose des fenêtres, notamment pour ne pas violer l’intimité du voisinage ;
  • Obtenir les autorisations après s’être renseigné sur leur nécessité ;
  • Opter pour des matériaux de qualité ;
  • Sécurisez ses fenêtres après rénovation avec des serrures pour fenêtres, un vitrage blindé, etc. Pour en savoir davantage sur les précautions, cliquer ici.
Montre plus

Articles Liés

Fermer