Idées

Le parquet en chêne massif : principaux avantages et caractéristiques de ce parquet

Face à la multitude de sols stratifiés, de parquets contrecollés et autres PVC qui existent sur le marché, il n’est plus très aisé d’effectuer le choix du type de sols à mettre en place durant la rénovation ou la construction d’une maison. Si vous êtes toutefois à la recherche d’une solution à la fois durable et esthétique, alors le parquet massif est la meilleure option. Généralement choisi à cause de son style authentique et chic, le parquet est en effet considéré comme l’un des revêtements de sol les plus prisés par les Français. Bien qu’il existe sur le marché différents types de parquets, nombreux sont ceux qui optent pour le parquet en chêne massif. Plein de caractère et surtout très solide, il évoque les planchers d’autrefois. Pour en savoir plus sur les caractéristiques du parquet en chêne massif et ainsi effectuer un excellent choix, parcourez les informations ci-dessous.

Le parquet massif, qu’est-ce que c’est ?

Parquet traditionnel par excellence, le parquet massif se distingue par sa résistance et sa durabilité. Grâce au confort qu’il offre ainsi qu’à la valeur qu’il donne à une habitation, ce parquet constitue de loin un choix judicieux. Sa structure qui est conçue en bois massif comprend une seule variété de bois. Les lames de ce type de parquet étant entièrement issu du tronc de l’arbre de l’essence que l’on a choisi, elles ne résultent alors pas d’un assemblage, mais plutôt d’une mise au format que l’on souhaite d’un bloc de bois. Par la suite traitées en usine et séchées, ces lames sont travaillées de sorte à être adaptées à un usage en milieu domestique. Outre ces traitements, le taux d’humidité qui se situe entre 8 et 12 % de ces lames garantissent une durable conservation de ce bois, surtout dans les zones où règne un important trafic. Il s’agira par exemple de la salle de bain ou de la cuisine.

 

Les différents types de parquets massifs

L’essence choisie ainsi que l’épaisseur des lames sont toutes les deux des facteurs qui déterminent la qualité, la fonction et donc le prix du parquet massif. Il existe essentiellement trois catégories d’épaisseur. L’épaisseur dite traditionnelle présente un format de 20-23 centimètres. Les lames de ce format sont la plupart du temps posées et clouées sur des panneaux porteurs, des lambourdes, ou encore sur des solives. Lorsqu’on utilise les produits adéquats, elles pourront toutefois être simplement collées. La couche d’usure de ces lames est quant à elle comprise entre 6 mm et 7 mm. Ceci implique donc qu’on pourra les rénover au besoin à plusieurs reprises. À chaque rénovation, il faudra alors compter environ 1 mm de bois retiré.

Les parquets massifs dont l’épaisseur est par ailleurs comprise entre 14 et 15 mm sont dits minces à emboitement et ils sont directement collés sur un isolant adapté ou sur une chape ragréée. La couche d’usure de ce type de parquet se situe quant à elle entre 4 et 5 mm. Le parquet massif fin a de son côté une épaisseur qui est comprise entre 8 et 10 mm. Ce parquet n’est en général pas doté d’un système d’emboitement. Il est également livré brut la plupart du temps, et sa finition s’effectue directement durant la pose. La couche d’usure de ce type de parquet est en outre comprise entre 1 et 3 mm. Pour disposer d’un parquet massif qui résiste bien à l’humidité, il est primordial de porter une attention particulière à l’essence du bois du parquet massif. Le chêne étant réputé pour sa solidité et sa grande résistance à l’humidité, il est alors préférable de porter son choix sur le parquet en chêne massif.

 

Le parquet en chêne massif, une solution aux avantages multiples

Lorsqu’il présente une bonne épaisseur, la longévité est la première qualité du parquet en chêne massif. Ce très solide matériau se bonifie également avec le temps et les chefs-d’œuvre des divers maitres parqueteurs des précédents siècles en sont la preuve.

Lorsque ce type de parquet est endommagé, il est aussi facile à rattraper. Pour ce faire, il faut toutefois que sa couche d’usure en offre la possibilité. Les finitions qu’il est possible d’offrir à ce parquet sont elles aussi nombreuses. Les parquets massifs en chêne peuvent par exemple être huilés, cirés, ou vitrifiés, ce qui permettra de leur offrir beaucoup plus de résistance. Ils peuvent aussi subir plusieurs traitements grâce auxquels l’on pourra faire d’eux d’authentiques éléments de décoration. En fonction de vos besoins, ils pourront être :

  • Vieillis ;
  • Sciés ;
  • Sablés ;
  • Martelés ;
  • Teintés.

En optant par ailleurs pour la pose d’un parquet en chêne massif brut, vous pourrez aussi agir sur sa couleur. Cette propriété vous offre bien évidemment la possibilité de laisser libre cours à votre imagination et de trouver alors aisément la couleur et le style du parquet qui s’accordent le mieux possible à la décoration de votre intérieur.

Dès qu’il est scié, le bois meurt, mais les différentes fibres de la lame conservent leur réactivité. Elles seront par exemple sensibles à l’humidité ainsi qu’aux écarts de température. Il est pour cela indispensable que la pose s’effectue avec le plus grand soin, car seules les lames qui sont fermement clouées et bien positionnées seront en mesure de résister aux multiples assauts du temps. Les efforts consentis durant la pose permettront aux lames de bien solidariser entre elles, ce qui est une garantie de la résilience de l’ensemble du parquet. Pour ce faire, il est conseillé de s’adresser à un professionnel pour une pose adéquate de votre parquet en chêne massif.

 

Pourquoi opter pour la pose d’un parquet en chêne massif ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à opter pour la pose d’un parquet en chêne massif plutôt qu’un autre type de revêtement de sol. Au nombre des principaux atouts de ce parquet massif, l’on peut évoquer par exemple le fait qu’il permet de disposer d’un intérieur authentique et charmant et de faire des économies. Le parquet en chêne massif est également un véritable gage de qualité et il s’avère par ailleurs être le plus chaud revêtement de sol et il demeure également un revêtement de sol intemporel.

Disposer d’un intérieur charmant et authentique

Le chêne étant un bois noble ainsi qu’un excellent régulateur thermique, le paquet massif en chêne offre à la l’intérieur où il est posé du charme, de la douceur ainsi que de l’authenticité.

Choisir de réaliser le revêtement de ses sols avec le parquet en chêne massif, c’est donc opter pour un optimisé retour sur investissement. Outre le fait qu’il demeure une valeur sûre, il s’adapte aussi avec aisance à tous types de décoration intérieure. Puisqu’il est en outre taillé dans une seule pièce de bois, le parquet en chêne massif dispose d’une excellente intégrité, ce qui est une garantie de durabilité.

Une solution qui permet de faire des économies

Contrairement aux multiples idées reçues, le parquet en chêne massif est un excellent investissement lorsqu’on compare le montant investi pour sa pose et sa durabilité à celui des différents autres types de revêtements de sol. Le parquet massif est en effet l’unique revêtement dont la durée de vie équivaut à celle d’une habitation. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise après la pose, il est toutefois indispensable de choisir un parquet massif de qualité.

Un véritable gage de qualité

Le parquet massif est considéré comme le plus ancien système de pose. Les lames de ce parquet étant en bois massif, elles s’encastrent facilement les unes aux autres. Étant donné qu’il est aussi un excellent isolant, il permet d’économiser de l’énergie et donc de réduire les factures. Il fait par ailleurs partie des plus chauds revêtements de sol et il est même le seul à pouvoir apporter une chaleur intense au sein de votre intérieur. Dans la mesure où il est aussi possible de le rénover, le parquet en chêne massif pourra conserver toute sa beauté s’il est normalement entretenu.

Le parquet massif, un intemporel

Sur le plan esthétique, le parquet massif demeure par excellence le parquet traditionnel, car il est utilisé depuis des décennies durant la construction des habitations.

De même, il est plus habituel de voir dans les appartements et les maisons du parquet en chêne massif plutôt que différents autres types de revêtements. L’on pourrait presque le définir comme étant un classique, dans la mesure où il constitue un valorisant atout décoratif. Grâce à sa grande stabilité, le parquet en chêne massif est en outre durable et l’on peut régulièrement le poncer sans craindre de l’endommager.

 

Toutes les astuces pour entretenir au mieux un parquet massif

Pour que votre parquet en chêne massif demeure le plus longtemps possible en excellent état, il est primordial de bien l’entretenir. Si le parquet massif que vous avez posé est huilé, alors vous n’aurez pas besoin de l’entretenir très souvent. Il ne sera également pas nécessaire de remettre chaque année une couche d’huile, car il existe désormais sur le marché des produits qui vous permettront de ne plus effectuer cette tâche fastidieuse. Avant de passer au nettoyage du parquet massif, il faut dans un premier temps passer l’aspirateur ou un coup de balai afin de retirer du sol la poussière ou les petits cailloux qui s’y trouvent. Pour passer au nettoyage proprement dit, vous pouvez utiliser une serpillière légèrement humide qui sera imbibée d’un produit spécialement conçu pour le nettoyage de parquets massifs. Durant le nettoyage, si vous remarquez la présence de taches trop tenaces, n’hésitez pas à utiliser du savon noir préalablement dilué dans l’eau et frottez ensuite ladite tâche à l’aide d’une éponge. Il est par ailleurs recommandé de nettoyer au plus tôt les taches qui apparaissent sur le parquet massif afin d’éviter qu’elles pénètrent le bois. Dans le cas où votre parquet massif est en outre trop abimé à certains endroits, la possibilité vous est offerte de poncer toute la surface abimée et de l’huiler à nouveau en vous servant d’un chiffon qui n’est pas pelucheux.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer