High-tech

Quelles sont les différences entre PAC air-air et PAC air-eau ?

Les pompes à chaleur sont l’un des modes de production d’énergie les plus adoubés aujourd’hui. Elles représentent un substitut plus écologique que les chaudières, lesquelles sont très consommatrices d’énergie et très nuisibles à l’environnement. Mais au moment de l’achat d’une pompe à chaleur, les utilisateurs sont partagés entre le choix d’une pompe à chaleur air-air et celui d’une pompe à chaleur air-eau. Dans cet article, nous exposerons les différences entre ces deux types de pompes à chaleur afin que vous puissiez vous décider en toute connaissance de cause.

Pourquoi donner la priorité à l’installation d’une pompe à chaleur chez soi ?

L’efficacité de la pompe a chaleur se manifeste, principalement, par sa consommation réduite en gaz ou en électricité. Mieux, à l’opposé de la chaudière et du chauffage, la pompe à chaleur ne requiert pas l’usage d’énergies fossiles pour chauffer.

Il est important de souligner que la pompe à chaleur peut être utilisée idéalement comme chauffage d’appoint dans les zones très tempérées. En réalité, si les températures vont en deçà de 10 °C, les pompes à chaleur ne vous seront pas d’une grande utilité. Cependant, elles sont plus écologiques et recommandées que les convecteurs de pétrole proposés dans le commerce.

Quelles sont les différences majeures entre pompes à chaleur air-air et pompes à chaleur air-eau ?

Plusieurs critères permettent de distinguer les pompes à chaleur air-air des pompes à chaleur air-eau. Il s’agit entre autres :

  • de la diffusion de la chaleur ;
  • du processus de chauffage ;
  • et de l’eau chaude sanitaire.

La diffusion de la chaleur

Pour assurer la diffusion de la chaleur par une PAC air-air, il faut installer impérativement des ventilo-convecteurs qui diffuseront la chaleur dans toute la maison et favoriseront rapidement l’augmentation de la température.

À l’instar d’une chaudière à gaz, la PAC air-eau agit sur l’eau du circuit du chauffage. Avec une PAC air-eau, on a la possibilité de choisir les appareils qui diffuseront la chaleur. Vous avez le choix entre des radiateurs classiques, des ventilo-convecteurs ou même un plancher chauffant. Pour en savoir plus sur la diffusion de la chaleur par une PAC, visitez blog sur les énergies renouvelables.

Le processus de chauffage

Comme le suggère son nom, la pompe à chaleur air-air exploite uniquement l’air pour produire de la chaleur. Elle absorbe l’air froid de l’extérieur qu’elle transforme en air chaud et l’émet dans toute la maison.

La pompe à chaleur air-eau, quant à elle, puise également de l’air froid de l’extérieur, mais aussi les éléments qu’il contient. Ces derniers ont un pouvoir énergétique qui leur permet de chauffer l’eau. L’eau chaude vient ensuite alimenter les radiateurs et conduits du logement.

L’eau chaude sanitaire

En choisissant la pompe à chaleur air-eau, vous pouvez si vous le désirez la coupler avec un autre système de production d’eau chaude. Ainsi, vous réduirez sensiblement vos factures d’énergie liées à l’usage d’un chauffe-eau. En revanche, la PAC air-air ne vous offre pas un tel avantage.

Comment opérer le choix entre PAC air-air et PAC air-eau ?

Au-delà des avantages et inconvénients présentés pour chacune des PAC, il est important de tenir compte de votre situation personnelle pour opérer un choix, puisque la compatibilité de l’une ou l’autre des PAC peut être fonction de votre situation géographique ou de la structure de votre maison.

Dans les régions chaudes, par exemple, préférence sera donnée à la PAC air-air, car elle vous permettra de vous rafraichir pendant l’été. En revanche, si vous désirez une installation pas trop complexe et si vous disposez de radiateurs à eau, il est recommandé d’opter pour une PAC air-eau.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer