Culture


= unchanged / inchangé + updated / modifié New! new / nouveau
= 2.1 - Any shops for books and music? Où trouver des livres et de la musique ?
+ 2.2 - Any suggestion for breton music? Des suggestions de musique bretonne ?
= 2.3 - Who wrote "La découverte ou l'ignorance"? D'où vient le texte, "La découverte ou l'ignorance" ?

2.1 - Any shops for books and music?

Où trouver des livres et de la musique ?

There are several shops for Breton culture, they can take fax orders.
Il existe plusieurs boutiques spécialisées dans la culture bretonne et qui peuvent prendre commande par fax :
Skol Vreizh / Ar Falz
20, straed Kerscoff, 29600 MORLAIX / MONTROULES
tel: (+33) 02 98 62 17 20 - fax: (+33) 02 98 62 02 38
Librairie BREIZH
17 rue de Penhoet, BP 2542, 35036 RENNES / ROAZHON cedex
tel: (+33) 02 99 79 01 87 - fax: (+33) 02 99 79 43 52
AR BED KELTIEK
4, bali Clemenceau, 29200 Brest
tel: (+33) 02.98.44.05.38
BREIZH
10 rue du Maine, 75014 PARIS
tel: (+33) 01 43 20 84 60 - fax: (+33) 01 43 21 99 22
KELTIA Musique
1 Place au Beurre, 29000 QUIMPER / KEMPER
tel: (+33) 02 98 95 45 82 - fax: (+33) 02 98 95 73 19
Other celtic specialised shops:
Autres magasins spécialisés dans les cultures celtiques :
PRESSENSE Librairie
56200 La Gacilly
Le Chant de l'Alouette
music and instruments, 35600 REDON

Top


2.2 - Any suggestion about Breton music?

Des suggestions de musique Bretonne ?

Ar sonerien

Here is one selection about the main Breton groups and singers:
Une selection parmi les groupes et chanteurs Bretons les plus connus :

"Classicals" / Les "classiques" :
Singers / Chanteurs :
Alan Stivell, Gilles Servat, Glenmor, Youen Gwernig, Patrick Ewen, Melaine Favennec
Bands / Groupes :
Tri Yann, Sonerien Du, Bleizi Ruz, Diaouled ar Menez, Gwendal, Dan Ar Bras.
"Modern" / Les "modernes" :
Singers / Chanteurs :
Denez Prigent, Yann-Fañch Kemener, Éric Marchand, Frères Morvan, Annie Ebrel, Louise Ebrel, Manu Lann Huel.
Bands / Groupes :
Carré Manchot, Strobinell, Hunvalerien, Strakal, Lapoused Noz, Hastan, Ar Re Yaouank, Tan Ban Ty, Skolvan, Storvan, Quintet Clarinettes, Stone Age, Mugar.
Sailor songs / Chants de marins :
Djiboujep, Long John Silver, La Cambuse, Michel Tonnerre, Mikaël Yaouank
For children (and older...) / Pour les enfants (et plus grands...)
Les Ours du Scorff, Jean-Luc Roudaut, Alain Le Goff
Other / Autres :
Miossec, Red Cardell, Soldat Louis, Yann Tiersen, Manau*, Matmatah, Myrdhin, Pol Huellou, La Bonne Société, Les Pires
* : Do they really need to be here?

For further information Ceolas pages, a guide to Breton Music, and Ray Price's pages on Breton dance.
Pour plus d'informations, un guide de musique bretonne ainsi que les pages de Ray Price sur la danse bretonne.

Top


2.3 - Who wrote "La découverte ou l'ignorance"?

D'où vient le texte, "La découverte ou l'ignorance" ?

The famous Tri Yann' Song "La découverte ou l'ignorance" (litt: Discovery or Ignorance) wha written by the reporter Morvan Lebesque in is essay "Comment peut-on être breton / essai sur la démocratie française" (litt: How to be Breton / the French Democracy).
La célèbre chanson des Tri Yann, "La découverte ou l'ignorance" provient d'un texte écrit par le journaliste Morvan Lebesque dans son livre "Comment peut-on être breton / essai sur la démocratie française".

Here are the words:
Voici le détail des paroles :

Le breton est-il ma langue maternelle ?
Non : je suis né à Nantes où on ne le parle pas. (...)
Suis-je même breton ?
Vraiment, je le crois et m'en expliquerai.
Mais de "pure race", qu'en sais-je et qu'importe ?
- Vous n'êtes donc pas raciste ?
- Ne m'insultez pas.
- Séparatiste ? Autonomiste ? Régionaliste ?
- Tout celà, rien de celà. Au-delà.
- Mais alors, nous ne nous comprenons plus.
Qu'appelez-vous breton ? Et d'abord, pourquoi l'être ?
Question nullement absurde. Français d'état-civil, je suis nommé français,
j'assume à chaque instant ma situation de Français ;
mon appartenance à la Bretagne n'est en revanche qu'une qualité facultative
que je puis parfaitement renié ou méconnaître.
Je l'ai d'ailleurs fait. j'ai longtemps ignoré que j'étais breton.
Je l'ai par moment oublié ?
Français sans problème, il me faut donc vivre la Bretagne en surplus
ou, pour mieux dire, en conscience :
si je perd cette conscience, la Bretagne cesse d'être en moi ;
si tous les Bretons la perdent, elle cesse absolument d'être.
La Bretagne n'a pas de papiers.
Elle n'existe que dans la mesure où, à chaque génération,
des hommes se reconnaissent bretons.
À cette heure, des enfants naissent en Bretagne.
Seront-ils bretons ? Nul ne le sait.
À chacun, l'âge venu, la découverte ou l'ignorance.

Top