Présentation de

Pont-Croix

Capitale du Cap Sizun
  

Vue aérienne avec au centre la Collègiale. A sa droite le Séminaire.

Située sur le versant Sud du coteau de Lannéon, la ville est baignée par les eaux de la rive droite du Goyen. Les maisons et les jardins se groupent harmonieusement autour de la très belle église romane dédiée à Notre-Dame-de-Roscudon.
La ville est bâtie en forme d'amphithéâtre et se développe dès le XIè siècle. Elle a vu au cours de son
histoire s'affairer une population d'artisans, de gens de robe, de marchands opulents qui commerçaient par mer avec l'Espagne.
Les
foires aux porcelets et aux vaches pie-noires bretonnes, jouissent encore de nos jours d'une réputation très ancienne.
PONT-CROIX reste une ville animée les jours de foires et de marchés. Son activité est étroitement liée à l'agriculture.

PONT-CROIX , petite cité de caractère, est chef-lieu de canton (Audierne, Beuzec-Cap Sizun, Confort-Meilars, Cléden, Goulien, Esquibien, Ile de Sein, Mahalon, Primelin, Plogoff et Plouhinec).

A mi-route de Quimper (32 km) et de la Pointe du Raz (25 km) 

En 1997, PONT-CROIX comptait 1 762 habitants.
Comme en bien des communes de Bretagne et pour les mêmes raisons, les chiffres actuels de peuplement accusent une baisse assez importante par rapport au début du siècle (2 025 habitants).

Depuis 1992, PONT-CROIX est jumelée avec une petite ville de la Cornouailles anglaise : Contantine-Gweek. De nombreux échanges ont lieu, d'une part entre les familles pontécruciennes et celles de Constantine et d'autre part entre le collège de la ville et nos correspondants anglais.

De nombreux artistes et artisans ont choisi de vivre à PONT-CROIX (peintres, sculpteurs, potier, artisan du cuir...)
Sans compter les nombreux
peintres amateurs et professionnels qui y trouvent maintes inspirations pour leurs toiles. (voir le concours de peinture et de dessin du 15 Août).
Pont-Croix et plus généralemenl le Cap a toujours beaucoup inspiré les peintres. Il en est venu de célèbres tels que Matisse en 1895, Désiré Lucas, Max Jacob, Emile Simon.. Tous ces artistes étaient très bien accueillis au Cap. La propriétaire de l'Hôtel des Voyageurs, à Pont-Croix, qui était Mme Gloaguen dans les années 30, jouait un peu le même rôle que "Marie Poupée" à Pont-Aven... D'autres artistes fréquentaient l'Hôtel Poupon (famille de
Vonnick Caroff). On pouvait les rencontrer en arpentant les petites rues escarpées ou sur la place du marché...
Il y a eu des écrivains aussi : Gustave Flaubert, Maxime du Camp, François Coppée, Octave Mirbeau, Guy de Maupassant, André Theuriet...

Par ailleurs, nous pouvons citer plusieurs films cinématographiques tournés à PONT-CROIX :
- "La merveilleuse visite" de Marcel CARNE
- "Vos gueules les mouettes" de Robert DHERY
- "
Le cheval d'orgueil" de Claude CHABROL , d'après le livre de Pierre-Jakes Hélias
- "Le quincailler amoureux" épisode du téléfilm "Les cinq dernières minutes "avec Daniel Prévost et Pierre Santini. Episode tourné durant l'été 1995.
- "Les croix au dessus de la mer" tourné en mai 2000.

A voir :
- la collégiale
-
les rues "chère" : rues pittoresques en escalier, reliées par la rue des Courtils au pied des murs de la ville.
- les quartiers des vieux moulins : Pen Ar C'Han, Pont de Keridreuff avec son
moulin à marée.
- les
lavoirs, les fontaines

Statue du Monument aux morts
Le sculpteur René QUILLIVIC s'est inspiré d'une femme de Pont-Croix ayant perdu ses 3 fils à la 1ère guerre mondiale.

Cette femme porte la "Pomponne" : coiffe de Pont-Croix.

Monument situé dans le jardin de la Collégiale.