High-tech

Perte de données informatiques : 6 astuces pour anticiper et récupérer ses données

Que vient-il de se passer ? Vous ne croyez pas vos yeux ! Une tonne de données informatiques partie en fumée. Ou bien est-ce quelques photos ayant pour vous une valeur sentimentale ? Dire que vous aviez prévu les envoyer à votre grand-mère qui ne cesse de demander de vos nouvelles. Une perte de données informatiques peut être bouleversant, déconcertant et subvertissant. Autant s’arrêter à ces quelques adjectifs, car vous l’avez certainement déjà compris. Personne n’accepte à cœur joie une perte de données. Généralement, on ne s’en soucie guère, ou du moins, on n’accorde que très peu d’importance à la survenance d’une perte de données informatiques. Pourtant, la probabilité que cela arrive n’est point nulle. Il est très facile de voir ses données s’envoler. Cependant, bonne nouvelle, les pertes de fichiers numériques sont rarement définitives. Découvrez dans ce guide 6 astuces pour anticiper une perte de vos données, mais aussi pour les récupérer s’il advenait que vous en soyez victime.

Sauvegarder ses données sur l’un des disques durs de son ordinateur

Imaginez les désagréments qu’une perte de vos données informatiques peut vous causer. De la simple frustration à la perte de son emploi en passant par le deuil financier, on peut vraiment en baver. Cependant, vous pouvez éviter d’avoir de tels soucis en effectuant des sauvegardes régulières de vos données. Faites comme Bob qui chaque fois qu’il gagne le moindre centime s’en va le verser dans sa banque avant de rentrer chez lui de peur de ne pas se faire voler.

Oui, on vous le concède, cette manière de caricaturer les faits est un peu excessive. Mais, comprenez que la sauvegarde de ses données est l’une des meilleures solutions pour éviter d’être endeuillé en cas de perte. Quelles que soient les précautions que vous avez prises, les pertes de données peuvent toujours survenir. Il existe plusieurs procédures de sauvegardes de données que vous pouvez adopter :

  • La sauvegarde sur l’un des disques durs de votre appareil ;
  • La sauvegarde sur une partition du disque dur interne ;
  • La sauvegarde sur un disque dur externe ;
  • La sauvegarde sur un support virtuelle.

Nous allons explorer en détail ci-dessous chacun de ces types de sauvegarde. Pour la sauvegarde sur l’un des disques durs de votre ordinateur, si ce dernier en dispose plusieurs, il vous suffit de copier fréquemment vos informations et de les coller sur ledit disque.

Votre appareil n’a-t-il pas plusieurs disques durs ? Rassurez-vous, vous pouvez toujours effectuer des sauvegardes sur le seul dont il est doté. Pour ce faire, il vous suffit de créer une partition sur ledit disque et réserver l’espace nouvellement créé exclusivement à la sauvegarde de vos données. C’est également sur cette partition que vous aurez à lancer une récupération avec un logiciel de récupération de données gratuit comme EaseUS Data Recovery Wizard Free, si par hasard vous perdez vos données.

Si une éventuelle perte de donnée survenait, seule la partition qui héberge les données système serait impactée. Cependant, pour que cette méthode soit vraiment efficace, vous devez vous assurer de faire régulièrement les sauvegardes. La fréquence à laquelle vous devez effectuer cette action est laissée à votre appréciation.

Sauvegarder ses données sur un support externe

Plus on multiplie les sauvegardes de ses données, mieux c’est.

On n’est jamais assez prudent dit-on. En plus des sauvegardes internes, vous pouvez également effectuer des sauvegardes sur des supports externes. En réalité, si le dysfonctionnement de votre appareil est généralisé, il est fort probable que vos données sauvegardées en interne ne soient pas épargnées.

Si vous subodorez qu’une intervention s’avère nécessaire pour remettre votre outil informatique aux normes, il est fort recommandé de penser à la sauvegarde externe. Évidemment, cette solution reste valable même pour un appareil informatique en très bon état. Pour une sauvegarde externe, vous pouvez utiliser différents supports à savoir :

  • Un disque dur externe ;
  • Un CD ;
  • Un DVD ;
  • Une clé USB.

La sauvegarde externe ne coûte pas grand-chose en termes d’efforts, mais elle peut vraiment vous aider en cas de perte de données. D’ailleurs, si vous avez l’habitude de gérer des données de grande taille, cette solution vous sera certainement d’une grande aide. Vous désengorgez votre disque dur interne, votre ordinateur garde sa célérité et vos données restent sécurisées dans un espace isolé. Certes, ces supports peuvent connaître aussi des défaillances, mais la probabilité pour que cela arrive en même temps qu’une panne de son ordinateur est faible. Vous direz peut-être que le malheur n’arrive jamais seul… Mais voyons, restons positifs. Néanmoins, s’en tenir à l’optimisme n’est peut-être pas votre truc. D’accord, on peut le comprendre aussi. C’est pour cela que nous vous indiquons une solution plus sécurisante : la sauvegarde en ligne.

Recourir à la sauvegarde dans les systèmes virtuels

Pour les données informatiques notamment les plus sensibles, on cherche à les protéger au maximum. La sauvegarde sur des supports virtuels est une solution qui a vu le jour il y a quelques années. Le moins qu’on puisse dire est que cette méthode est assez sécurisante. Pour la mettre en œuvre, plusieurs options s’offrent à vous :

  • La sauvegarde sur des serveurs en ligne ;
  • La sauvegarde dans sa boîte électronique.

En stockant vos données en ligne, vous n’aurez plus de support physique à trimbaler. Il suffit d’avoir une connexion internet et vous pouvez accéder à vos données quand vous voulez et depuis n’importe quel endroit. De plus, avec cette méthode, vous n’avez plus à vous soucier des défaillances qui peuvent pointer le bout de leur nez à n’importe quel moment sur vos matériels informatiques.

Si les services de certains fournisseurs de stockage en ligne sont payants, d’autres sont accessibles gratuitement, du moins dans une certaine limite. Si les données que vous souhaitez sauvegarder sont hyper volumineuses, autant prévoir un budget pour bénéficier d’un service qui correspond à vos besoins.

L’anticipation de la perte des fichiers sur smartphone

Avez-vous un smartphone ? Quelle question ! Bien sûr que vous en avez un. Vous vous demandez probablement comment faire pour anticiper la perte de vos données sur un tel matériel. Il s’agit d’une question pertinente d’autant plus que la perte des données sur un mobile arrive bien plus rapidement qu’on ne le pense.

Il peut s’agir d’un média que l’on supprime rapidement avant de se rendre compte que ce n’était pas celui qu’il fallait supprimer. L’appareil est peut-être tombé dans un liquide et ne s’allume plus. Les raisons qui peuvent entraîner la perte des données sur un Smartphone sont nombreuses. Quoi qu’il en soit, la sauvegarde fréquente de ses données est également l’ultime solution que vous pouvez mettre en œuvre pour anticiper le problème.

Il est possible de sauvegarder régulièrement vos données sur une carte mémoire intégrée au portable. Vous pouvez aussi utiliser un support externe. Cependant, ici aussi, la meilleure méthode reste la sauvegarde en ligne. Il suffit de l’activer sur votre smartphone pour que vos données s’enregistrent aussitôt qu’elles sont créées. On note que cet enregistrement ne se fait de façon automatique que si l’on est connecté à internet (Wi-Fi ou données mobiles). Il est néanmoins possible de paramétrer des sauvegardes périodiques. Ainsi, vous pouvez stocker dans le Cloud sur iOS et Android tout type de données comme :

  • Les photos ;
  • Les musiques ;
  • Les vidéos ;
  • Les documents numériques ;
  • Les conversations WhatsApp…

Essayer une récupération en fonction de l’ampleur de la perte

Vous avez mis en place les garde-fous nécessaires pour éviter la perte de vos données. Seulement, vous en voilà victime malgré vos précautions. Surtout, ne paniquez pas, car comme nous le disions tantôt, les données informatiques ne disparaissent pas vraiment complètement. Enfin, à quelques exceptions près.

La preuve, imaginons que vous venez de supprimer accidentellement un fichier de votre ordinateur PC ou Mac. Vous pouvez toujours récupérer ledit fichier dans la corbeille. Cette suppression peut être aussi résolue en tapant une simple commande sur votre clavier : Ctrl + Z. Vous êtes peut-être en train de rédiger un texte dans votre éditeur et vous supprimez tout ou partie dudit texte sans le vouloir. Sachez que cette même commande peut vous aider à résoudre le problème.

Imaginons maintenant que vous avez vidé votre corbeille avant de vous rendre compte que vous avez besoin d’un fichier précédemment effacé. Que faire dans une telle situation ? Supposons maintenant que c’est le serveur interne de votre entreprise qui prend feu. Comment pouvez-vous récupérer vos données ? De telles situations laissent peu de place à l’imagination. Cependant, rien n’est perdu d’avance, puisqu’il existe aujourd’hui des solutions informatiques qui réalisent ce qui jusque là peut sembler impensable.

Utiliser un logiciel pour récupérer ses données perdues

Effectivement, il est possible de recourir à un logiciel pour restaurer ou récupérer des données précédemment perdues. Avouez, vous avez probablement déjà vu un geek faire une telle « magie » dans l’un des films d’enquête que vous aviez regardés. Eh bien, sachez que les secrets de cette soit distante magie vous sont aussi accessibles. Avec un bon logiciel de récupération de données, vous pouvez retrouver vos fichiers effacés sur un périphérique amovible ou encore d’un disque dur. Si vous cherchez comment récupérer un fichier supprimé par mégarde, vous pouvez par exemple installer sur votre poste le logiciel EaseUS Data Recovery Wizard Free. Il s’agit d’un logiciel très performant et complet. Il permet de retrouver et de récupérer des données perdues sur tout matériel à savoir :

  • Un PC ;
  • Un ordinateur portable ;
  • Un téléphone portable ;
  • Un disque dur ;
  • Un SSD ;
  • Une clé USB ;
  • Une carte mémoire ;
  • Un appareil photo numérique…

Vous l’aurez compris, ce logiciel prend en charge tout type de support avec un taux de récupération estimé à 97,3 %. Intuitif, EaseUS Data Recovery Wizard Free est facile d’utilisation pour récupérer toutes les sortes de fichiers à savoir les données multimédias, les documents et même les mails. Concrètement, il prend en charge plus de 1000 formats de fichiers. Vous n’avez donc besoin d’aucune formation pour le prendre en main. Installez-le sur votre ordinateur et profitez-en. C’est gratuit ! Voici les trois étapes à suivre pour avoir gain de cause :

  • Installer le logiciel ;
  • Lancer la récupération en seulement 3 clics ;
  • Choisir entre l’analyse rapide et l’analyse approfondie ;
  • Prévisualiser les données disponibles avant d’autoriser la récupération.

Contrairement à certaines solutions disponibles sur le marché EaseUS Data Recovery Wizard Free vous permet gratuitement d’effectuer jusqu’à 2 Go de récupération de données. Si vous avez besoin de récupérer un volume de données plus important, vous pouvez vous procurer l’une de ses versions Pro.

Attention à ne pas recourir à un logiciel de récupération inadapté

Obtenir un excellent logiciel de récupération de données gratuit peut s’avérer un parcours de combattant. Il est important de ne pas courir vers le premier logiciel que vous dénichez sur la toile. Il en existe qui sont peu efficaces. D’autres sont carrément inadaptés avec les supports sur lesquels l’on doit lancer la récupération. Il est donc important d’être vigilant lors du choix de son logiciel de récupération de données pour ne pas aggraver le problème.

Connaître les causes fréquentes des pertes de données pour mieux les anticiper

Pour mieux se prémunir contre les pertes de données informatiques, il convient d’en connaître les causes les plus fréquentes. Même avec les dispositifs de sécurité les plus efficaces ainsi que les procédures les plus rigoureuses, on n’est jamais à l’abri d’une perte de données. Les origines les plus fréquentes de ces situations sont nombreuses. Découvrez-les dans les paragraphes ci-dessous.

L’erreur humaine

Il s’agit de la première cause de perte de données. Aucun être humain ne peut prétendre qu’il est infaillible. Ainsi, en utilisant les outils informatiques, il est facile de faire une mauvaise manipulation qui entraîne la disparition des dites données. Les erreurs qui peuvent découler d’une inattention ou d’une négligence humaine sont :

  • L’écrasement involontaire des données sauvegardées ;
  • Le formatage involontaire de son disque ;
  • L’utilisation des solutions informatiques non contrôlées ou non autorisées ;
  • La suppression accidentelle d’un fichier ou d’un dossier…

Il faut juste faire preuve de vigilance lorsqu’on utilise un outil informatique afin d’éviter les pertes de données.

Les virus informatiques

La prolifération des logiciels malveillants et des virus informatiques est d’une constante déconcertante. Ces outils aux services de la malveillance informatique circulent généralement de façon inaperçue dans le but de corrompre les systèmes et fichiers informatiques. Il est important de suivre des règles basiques pour ne pas exposer son matériel informatique aux infections :

  • Éviter d’accéder aux sites non sécurisés ;
  • Éviter d’ouvrir les pièces jointes suspectes reçues par mail ;
  • Éviter de brancher des disques amovibles d’origine douteuse sur son ordinateur…

En plus de ces précautions, il est aussi possible d’installer des dispositifs de sécurité comme le firewall et les logiciels antivirus pour prévenir toute perte de données.

Le vieillissement informatique

Outre l’erreur humaine, le vieillissement de l’équipement informatique peut être à la base d’une perte de données.

De fait, la rapidité avec laquelle les progrès et les innovations technologiques s’enchaînent peut être une pierre d’achoppement pour vous. C’est pour cela qu’il est important de faire preuve d’anticipation afin d’éviter les problèmes comme :

  • La vétusté du matériel informatique ;
  • L’obsolescence (programmée ou non) d’un appareil ;
  • L’altération des données en raison d’une absence de mises à jour.

Les accidents

La foudre, l’inondation et les incendies sont autant de causes accidentelles externes qui peuvent entraîner les pertes de données. Cependant, il ne faut pas négliger les causes internes comme les défaillances accidentelles du matériel ou des logiciels. Le problème peut également survenir lors d’un transfert, d’une conversion ou d’une migration des données informatiques. Il faut principalement mettre en place des systèmes de sécurité physiques et rester très vigilant pour protéger au mieux ses données contre les accidents.

Retenez de cet article que les causes pouvant entraîner une perte de données informatiques sont nombreuses. Il est important de rester vigilant et de faire des sauvegardes régulières pour anticiper la survenance d’un tel problème. Si malgré vos précautions le mal surgit, l’utilisation d’un bon logiciel de récupération de données peut être salvatrice.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer