LPour cette nouvelle édition étalée sur trois jours et marquée par le déménagement sur le site royal de Kerampuil, les Vieilles Charrues, ne dérogent par à la ligne artistique fixée depuis le début de l'aventure. En effet, le festival entend proposer au public une affiche de qualité, ouverte sur le monde, mélangeant allègrement les styles. Un espace de liberté et de tolérance qui concernera tous les publics.

Les moins de 20 ans se retrouveront autour de Louise Attaque, MC Solaar, Bambi Cruz, Matmatah, Khaméléan, Zebda, Red Cardell, etc...

Ceux de 30 à 50 se retrouveront autour des prestations de Jean-Louis Aubert, The Wailers, Natacha Atlas, Johnny Clegg et Bagad Kemper, The Gladiators, Iggy Pop, Bernard Lavilliers, Shane Mac Gowan, Yuri Buenventura, Pigalle, Trio Roland Becker, F.A.B., Didier Squiban ou de Tyour Gnawa...

Les ménagères de plus de 50 ans, quant à elles, feront sans aucun doute des yeux doux à Monsieur Charles Trénet !

 

Vendredi 17 juillet

(Ouverture à 17 h 30)

MC. Solaar, Jean-Louis Aubert, The Wailers, Natacha Atlas, Bambi Cruz, Matmatah, Khaméléan.

 

 

 

 

Samedi 18 juillet

(Ouverture à 17 h)

Louise Attaque, Johnny Clegg et Bagad Kemper, The Gladiators, Charles Trénet, Zebda, Red Cardell.

Spectacles de rue l'après-midi.

 

 

 

Dimanche 19 juillet

(Ouverture à 15 h 30)

Iggy Pop, Bernard Lavilliers, Shane Mac Gowan, Yuri Buenventura, Pigalle, Trio Roland Becker, F.A.B, Didier Squiban, Tyour Gnawa.

 

 

 

Informations utiles

Camping sur place avec douches, sanitaires et consignes. Signalisation bilingue " breton-français ". Locations dans les lieux habituels (80 points de vente en Bretagne), par Francebillet au 01.42.31.31.31., ou par Billetel au 01.49.87.50.50.

Tarfifs : 80 F par jour ; 200 F pour le forfait 3 jours. Possibilités de tarifs préférentiels pour les C.E. Renseignements au 02.98.93.23.83, sur Internet. Contacts presse : Hélène Thomas ou Marina Tallec au 02.98.99.11.71.

 

Iggy, toujours bien vert, concernera la tranche d'âge des quadragénaires. " Une tranche d'âge raisonnable pour cesser de faire du Rock, tirer sa langue et montrer sa bite ", comme l'expliquent Riff et Harty dans leur livre bien humoristique " Le petit rocker illustré de A à Z " (Cf. dessin des papys du rock). En ajoutant, " Exception : Iggy Pop, qui ne fait pas l'idiot, mais l'iguane ".

 

 

RETOUR - SUITE