Bretagne

Le moulin à marée du Birlot de l’île de Bréhat

Vous souhaitez apprendre une nouvelle histoire de la France du XVIIe siècle. Vous voulez visiter un endroit atypique dans la région de Bretagne et voir une merveille technologique d’époque. Pas de soucis ! Je vous propose de découvrir dans les lignes à suivre le moulin à marée du Birlot de l’île de Bréhat et toutes ses particularités.

Situation géographique et fonctionnement

Le moulin à marée du Birlot est situé en France et plus précisément sur la côte occidentale de l’île sud du Bréhat. Ce moulin a été créé en 1938 et est devenu une petite attraction de la région de Bretagne. Ce qui est encore plus intéressant, c’est que cet édifice est toujours en activité. Comment fonctionne donc le moulin à marée du Birlot ?

La roue du moulin est entrainée par l’eau de la mer qui à son tour permet de remplir l’étang. Au même moment, un mécanisme est utilisé pour stocker l’eau de l’étang dans des formes de digues, lorsque la marée monte. Cette eau sera par la suite utilisée pour alimenter le mécanisme en temps de basse marée.

La roue du moulin peut ainsi fonctionner pendant les 6 heures de temps nécessaires à la remontée de la marée. Qu’est-ce qui fait alors la particularité du moulin de Bréhat ? Nous vous invitions à tout découvrir dans cet article.

Particularités de l’édifice

Le problème qu’avaient nos parents avec les moulins à vent et les moulins de rivières est très délicat. En effet, la force du vent et des courants n’est déterminée que par le climat. Ces moulins ne pouvaient donc fonctionner à plein régime. Ils sont la proie des aléas climatiques.

En revanche, le moulin à marée du Birlot échappe à cette règle. Pour son époque, il s’agit d’une vraie merveille de technologie. Le mécanisme qui alimente la roue du moulin pendant six heures est ingénieux. Ces six heures correspondent en réalité à la crue et à la décrue de l’étang.

On obtient alors un moulin qui fonctionne de façon constante et prévisible. Les usagers de l’île de Bréhat pouvaient donc utiliser ce moulin pour produire de la farine, sans se soucier des aléas climatiques. D’ailleurs, si vous avez la chance de visiter l’Île-de-Bréhat, vous pourrez observer le moulin moudre du blé noir pour faire la démonstration.

Histoire du moulin à marée du Birlot

Le moulin révolutionnaire avait été réalisé au XVIIe siècle et plus précisément de 1633 à 1638. La paternité de cet édifice a été attribuée au seigneur de Bréhat, le Duc de Penthièvre. Le moulin a donc fonctionné pendant plus d’un siècle avant que de gros travaux furent entrepris en 1744, pour sa rénovation.

Ensuite, il a servi encore pendant 176 ans avant d’être géré à nouveau par un boulanger. Ce dernier, étranger à l’île de Bréhat, avait apporté une valeur ajoutée à ses produits. Le résultat fut immédiat, et la demande a explosé.

Après quelques années de bons et loyaux services, l’édifice fut abandonné par le boulanger, et le moulin tomba en ruine. Heureusement, en 1990, la commune de l’île de Bréhat rachète les lieux, et les travaux de rénovation furent confiés à l’« Association du moulin du Birlot ». Depuis les années 90, la roue du moulin de Birlot tourne fièrement et fait vivre un passé perdu.

Enfin, elle est régulièrement visitée par des touristes et des étudiants en quête de savoir et de morceaux d’histoire.

Le saviez-vous ?

  • Le moulin à marée du Birlot est situé sur l’Île-de-Bréhat ;
  • Une seule turbine crée l’énergie du moulin à marée du Birlot ;
  • La turbine du moulin à marée du Birlot est la roue à aube ;
  • La marée du Birlot met 6 heures à remonter.
In fine, le mécanisme à l’origine de l’énergie constante de ce moulin est une vraie découverte scientifique du XVIIe siècle. Il a l’avantage de générer de l’activité de façon constante en dépit des aléas climatiques.
En visite en Bretagne, je vous recommande de faire un détour sur l’Île-de-Bréhat. Le cadre a l’avantage de ne pas attirer beaucoup de monde. Vous profiterez donc au maximum de l’histoire de la France et des moulins. Vos enfants seront plus qu’émerveillés de découvrir cet édifice encore en activité. L’impact pédagogique reste figé à jamais.
Montre plus

Erwan

Un vrai Breton ! J'habite Brest et je suis issu d'une famille très attachée à la Bretagne. Avec mon frère, nous avons décidé de lancer ce site d'actualité mettant en avant notre belle région !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close