Economie

La chirurgie esthétique : un nouveau levier du succès économique !

Depuis son avancement il y a quelques décennies, la chirurgie esthétique et réparatrice ne cesse de prendre de l’ampleur et de devenir de plus en plus sollicitée partout dans le monde et ce, que ce soit dans les pays développés ou en voie de développement. Cet engouement envers cette branche de la médecine est justifié par l’amélioration des conditions de vie et la facilitation de l’accès à ce type de soins qui étaient pendant longtemps considérés comme un luxe au coût exorbitant. Cet âge d’or de la chirurgie esthétique et réparatrice a favorisé le développement exponentiel du tourisme médical ou de santé et a donné naissance à un nouveau levier de succès économique.

Chirurgie esthétique : une ascension fulgurante

Les progrès de la technologie médicale ont permis de catalyser cette ascension fulgurante de la chirurgie esthétique et sa généralisation car ils ont réussi à rendre cette branche de la médecine accessible à une large population appartenant à la classe moyenne qui fut, pendant longtemps, écartée à cause des prix élevés des soins offerts par la chirurgie esthétique et réparatrice. Les médias sociaux ont aussi, redéfini les fondements de la chirurgie esthétique en favorisant la communication positive et en rassurant les millions de personnes qui étaient perplexes face à ce types d’interventions chirurgicales (à voir ici : https://www.dr-belhassen-chirurgien-esthetique.fr/ ).

Chirurgie esthétique : Les jeunes ont leur mot à dire !

Aujourd’hui, il n’est plus rare de voir des jeunes patient(e)s s’offrir des soins esthétiques à des prix abordables et aux résultats qui n’ont rien à envier à celles offertes par les interventions lourdes et souvent très coûteuses. Cette accessibilité a donné naissance à une nouvelle définition de la chirurgie esthétique qui a transcendé les fondamentaux de cette branche de la médecine : La chirurgie esthétique est un phénomène mondial qui touche, désormais, une population très large et de tout âge !

Chirurgie esthétique : la renaissance du tourisme médical ou de santé

Certains pays, plus que d’autres, ont profité de cette explosion de la chirurgie esthétique et réparatrice en misant sur le développement de l’infrastructure médicale et en investissant dans l’enseignement et la recherche médicale. Des pays tels que la Tunisie, la Turquie, la Thaïlande ou bien le Brésil ont pu, au bout de quelques années, s’imposer comme de grands concurrents aux cliniques européennes. En effet, les cliniques spécialisées en chirurgie esthétique dans ces pays n’ont plus rien à envier à celles que l’on trouve en Europe ou aux états unis d’Amérique car en s’alignant aux standards de la médecine occidentale et en respectant les normes mondiales, ces cliniques ont pu gagner la confiance des patients occidentaux tout en proposant des prix largement inférieurs à ceux que l’on trouve dans certains pays développés.

Les séjours médicaux dans ces pays semblent n’offrir que des avantages économiques et attirantes, elles s’autoproclament également, sécuritaires dans le but de rassurer les plus perplexes, la clinique thaïlandaise Bumrungrad, à titre d’exemple, s’est offerte une série de campagnes publicitaires stipulant son respect aux normes de qualité rigoureuses (notamment ISO 9001-2000 et ISO 14001).

La chirurgie esthétique est devenue un vrai levier de succès économique dans ces pays car elle a permis de multiplier la mise en place des pôles médicaux et des cliniques tout en créant des milliers d’opportunités d’emploi et des possibilités d’investissements qui ont dynamisé l’économie sur tous les plans : des agences de voyages spécialisées dans le tourisme médical et de santé , des compagnies aériennes et maritimes ou des publicitaires spécialisées dans la chirurgie esthétique, tout y est !

La chirurgie esthétique a dynamisé la recherche médicale !

Face à cet engouement mondial à l’égard de la chirurgie esthétique et réparatrice, l’industrie médicale à multiplier les investissements dans le but d’innover et de réduire les coûts de ce types d’interventions tout en garantissant une revue à la baisse des risques liés à ce type d’opérations chirurgicales. D’une autre part, ces investissements ont permis de dynamiser le développement d’autres branches de la médecine telles que l’anesthésiologie ou la physiothérapie. La recherche médicale a aussi profité de ce phénomène qui a permis aux chirurgiens de bénéficier de formations efficientes dans le but d’améliorer, d’affiner et d’optimiser leurs techniques chirurgicales.

Un changement qui a impacté positivement l’industrie médicale des pays développés

Si on croit les chiffres et le succès qu’ont connu plusieurs pays en investissant dans ce type de tourisme médical, les pays développés sont les principaux perdants face à cet avènement de la chirurgie esthétique et réparatrice dans les pays en voie de développement.  Mais cela est totalement faux ! La naissance de ces nouveaux pôles de la chirurgie esthétique a induit une concurrence aux effets positifs concrétisés par une revue à la baisse des prix et une nette amélioration de la prise en charge des patients.

D’une autre part, la législation et les réglementations ont connu un léger assouplissement facilitant l’accès à ce type d’interventions à but esthétique. En effet, ces disparités de législations/réglementations ont, indirectement, contribué à l’avènement de la chirurgie esthétique dans certains pays tels que le Brésil, ce dernier est connu pour ses nombreuses cliniques spécialisées dans la chirurgie de la silhouette et qui offrent des interventions chirurgicales interdites dans plusieurs pays.

La chirurgie esthétique : star de la télé-réalité !

La télé-réalité, qui a connu un boom ces dernières années, a profité de cet avènement de chirurgie esthétique et s’est métamorphosé, en peu de temps, en un visage médiatique pour ce type de chirurgie.

Aujourd’hui, des émissions telles que Extrême Makeover ou Extrême relooking ont poussé cette branche de la  médecine à ses limites séduisant, par la même occasion, des millions de prospects à travers le monde. Les séries télévisées ont aussi, leur mot à dire, Nip Tuck en est le meilleur exemple qui incarne ce nouveau visage de la chirurgie esthétique et réparatrice et où les héros de la série ne sont que des chirurgiens plasticiens.

     

En définitive, la chirurgie esthétique a transcendé les définitions classiques de la médecine et incarne tout un monde où la beauté est reine !

Montre plus

Hamza

Blogueur depuis 2010, passionné par la médecine et les nouvelles technologies!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close