BretagneSport

Coupe du monde : Les bretons sont-ils bien représentés ?

Dans quelques jours, les plus grandes sélections de football participeront à la kermesse mondiale de football organisée en Russie : la coupe du monde 2018. C’est une compétition très attendue par les amateurs de football, tant elle annonce dans les flamboyants stades de la Russie des duels serrés, alléchants et électriques. Les meilleures nations réparties sur chaque continent viendront en terre russe dans l’optique de défendre leurs couleurs tout au long de la compétition et de revenir chez elles avec le prestigieux trophée en or. Au nombre de toutes ces nations figure la France qui fait office de favoris à quelques jours du démarrage de la compétition en raison de la qualité de son équipe et de son expérience pour les grands événements footballistiques. Championne du monde en 1998 et finaliste de l’épreuve en 2006, elle se fera représenter par un nombre impressionnant de jeunes footballeurs talentueux originaires de plusieurs régions de la France. La Bretagne, reconnue comme une grande région de football et très respectée pour s’être fait représenter par de très bons footballeurs par le passé, aura-t-elle encore des ambassadeurs pour cette nouvelle épreuve qui s’annonce en juin prochain ? Découvrez dans cet article la liste des différents footballeurs qui représenteront probablement les bleus au mondial 2018 et vérifiez si les bretons sont bien représentés pour cette prochaine compétition.

Les clubs bretons

Le terme « bretons » désigne essentiellement un peuple originaire de la Bretagne, une région qui se situe dans le Nord-Ouest de la France métropolitaine. Connue comme une terre du football depuis plus d’un siècle, elle compte aujourd’hui de nombreux clubs de football professionnels qui figurent dans l’élite du football français. On note comme exemple l’En Avant de Guingamp , Le Stade Rennais football club, Le Football Club de Nantes, Le Football Club de Lorient et Le Stade brestois. De grands joueurs ont marqué l’histoire de ces équipes et celle de la France durant de longues années. Pendant plusieurs années, nombre de joueurs bretons ont représenté la France aux compétitions mondiales et ont laissé leurs empreintes dans l’histoire du football français. La Bretagne se révèle donc comme une région de référence, car elle regorge de nombreux footballeurs très talentueux de niveau international.

Quelques meilleurs joueurs bretons de l’histoire

De nombreux footballeurs d’origine bretonne ont joué une grande partition dans l’histoire footballistique de la France durant de longues années tant au niveau de leurs clubs que de l’équipe nationale de football. Certaines figures emblématiques ont sans doute laissé de précieuses traces dans les mémoires des passionnés du cuir rond. Au nombre de ceux-ci figurent par exemple :

  • Raymond Kéruzoré ;
  • Jean Prouff ;
  • Alex Thépot ;
  • Armand Penverne ;
  • Michael Landreau ;
  • Paul Le Guen ;
  • Jérémy Toulalan ;
  • Yvon le Roux ;
  • Antoine Cuissard et
  • Yoann Gourcuff.

 

Alex Thépot

Pilier de l’équipe de France durant de longues années, Alex Thépot a participé à deux coupes du monde (1930 et 1934). Il fut élu meilleur gardien de la coupe du monde 1930 avec 31 sélections.

Antoine Cuissard

A. Cuissard

Egalement surnommé « Tatane », Antoine Cuissard est un footballeur talentueux très polyvalent. Il est une véritable légende du football breton et a défendu les couleurs de la France dans les années 1946 et 1954 où il a évolué avec Jean Prouff. Il fut sélectionné en 1954 pour les phases finales de la coupe du monde, mais fut malheureusement blessé durant le stage de préparation en laissant sa place à Robert Jonquet.

 

 

 

 

Armand Penverne

Armand Penverne fut un milieu de terrain qui a évolué douze années environ dans le football club de Reims et compte 39 sélections en équipe de France. Remarquable par son style particulier dans le rôle de sentinelle, il fut déterminant dans le parcours de la France en coupe du monde en 1958 où la France avait terminé troisième de la compétition.

Les footballeurs bretons évoluant en première et deuxième division française en 2018

La Bretagne compte un nombre impressionnant de footballeurs talentueux qui évoluent à la fois en première division et division française.
On peut citer quelques-uns :
  • Christophe Kerbrat (défenseur central à l’En Avant de Guingamp) ;
  • Etienne Didot (milieu défensif à l’En Avant de Guingamp) ;
  • Maxime Dupé (gardien de but au FC Nantes) ;
  • Abdoulaye Touré (milieu défensif au FC Nantes) ;
  • Nicolas Janvier (milieu de terrain au stade rennais FC) ;
  • Yoann Gourcuff (milieu offensif au Stade rennais FC) ;
  • Romain Danzé (défenseur et milieu de terrain au Stade rennais FC) ;
  • Maxime Le Marchand (défenseur à l’OGC Nice) ;
  • Mickaël Le Bihan (attaquant à l’OGC Nice) ;
  • Fabien Lemoine (milieu de terrain au FC Lorient) ;
  • Vincent Le Goff (milieu de terrain au FC Lorient) ;
  • Sylvain Marveaux (milieu offensif au FC Lorient) ;
  • Valentin Henry (arrière droit au Stade brestois) ;
  • Matias Autret (milieu offensif au Stade brestois).

 

Statistiques de quelques joueurs bretons en 2018

Depuis quelques saisons, les joueurs bretons ont connu des fortunes diverses. Au moment où certains enchainent des matchs dans la peau de titulaires indiscutables dans leurs diverses équipes, d’autres connaissent de sérieuses difficultés soit en raison de leurs performances en dents de scie, soit à cause d’éventuelles blessures physiques qui sapent pour la plupart leur moral et les empêchent de revenir au plus haut niveau.

Quelques joueurs bretons titulaires dans leurs clubs

Rares sont les joueurs bretons qui arrivent à s’imposer royalement à leur poste en club en cette année 2018. Seuls quelques-uns : Christophe Kerbrat (36 matchs joués, dont 36 titularisations), Etienne Didot (23 matchs joués, dont 21 titularisations, Abdoulaye Touré (35 matchs joués, dont 30 titularisations) arrivent à faire la différence.

Quelques joueurs bretons qui peinent à s’imposer dans leurs clubs respectifs

La plupart d’eux ne sont pas des titulaires indiscutables : Mickël Le Bihan (6 matchs joués au total), Nicolas Janvier (3matchs joués, dont une seule titularisation), Maxime Dupé (1 match joué, dont 1 seule titularisation), Romain Danzé (12 matchs, dont 9 titularisations), Valentin Henry (4matchs joués, dont 1 seule titularisation), Yoann Gourcuff (9 matchs joués, dont 5 titularisations).

Expérience en équipe de France

Y. Gourcuff

Yoann Gourcuff, grand espoir du football français en 2008, était promis à un très grand avenir dans le football. Toutefois, les blessures à répétition ont complètement noyé tout l’espoir que le peuple français plaçait en lui. Il compte à son actif 31 sélections en équipe de France ponctuées de 4 buts au total. Il est l’un des rares joueurs bretons en activité à avoir vécu l’expérience d’une sélection en équipe nationale.

 

 

 

 

La liste des 23 joueurs sélectionnés pour les matchs amicaux de la France

Le 17 mai prochain, l’entraîneur de l’équipe de France de football Didier Deschamps annoncera la liste des 23 joueurs sélectionnés pour la prochaine coupe du monde. Le 23 mars dernier, il avait retenu 24 noms pour les matchs amicaux contre l’équipe colombienne.

  • Gardiens : Areola (PSG), LLoris (Tottenham), Madanda ( Marseille) ;
  • Défenseurs : Digne (FC Barcelone), Hernandez (Athletico Madrid), Sidibé (Monaco), Pavard (Stuttgart), Umtiti (FC Barcelone), Varane (Real Madrid), Kimpembe (PSG), Laurent Koscielny (Asenal) ;
  • Milieux de terrain : Tolisso (Bayern Munichen), Rabiot (PSG), Pogba (Manchester United), Lemar (Monaco), Matuidi (Juventus), Kanté (Juventus) ;
  • Attaquants : Antoine Griezmann (Athletico Madrid), Giroud (Chelsea), Dembélé (FC Barcelone), Mbappé (PSG), Ben Yedder (Séville), Thauvin (Marseille), Martial (Manchester United).

La plupart de ces derniers ont de grandes chances d’être retenus pour venir défendre les couleurs de la France pour la compétition, sauf en cas d’éventuelles blessures comme ce fut le cas de Laurent koscielny blessé en demi-finale retour de l’Europa ligue contre l’Athletico Madrid. Il se fera sans doute remplacer par le marseillais Abdil Rami ou Mamadou Sakho, le défenseur de Crystal Pace qui a également une grande expérience dans cette équipe de football.

Tous les joueurs qui seront probablement retenus évoluent tous en première division dans les plus grands championnats européens. Le constat est accablant. Aucun joueur d’origine bretonne ne figure dans la liste des éventuels prétendants qui aspirent à représenter la France pour la plus grande fête du football au monde qui débutera le 14 juin prochain à Moscou en Russie. Aucun d’eux n’évolue actuellement au haut niveau international.

Coupe du monde 2018 : comment avoir les informations exclusives ?

La coupe du monde annonce des duels épatants entre les plus grandes nations du football. N’hésitez pas à tout mettre en œuvre pour ne rien rater de l’actualité de vos équipes préférées. Vous pourrez visiter la plateforme dénommée sportytrader.com pour suivre toute l’actualité de la coupe du monde et faire vos pronostics en toute liberté.

Montre plus

Erwan

Un vrai Breton ! J'habite Brest et je suis issu d'une famille très attachée à la Bretagne. Avec mon frère, nous avons décidé de lancer ce site d'actualité mettant en avant notre belle région !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close