High-tech

Alarme de maison connectée : présentation, atouts, coût et critères de choix !

Il existe actuellement un grand nombre de types de systèmes d’alarme pour assurer la sécurité de sa maison. On s’est habitué avec les alarmes classiques qui permettent le déclenchement d’une sirène sonore en cas de problème. Maintenant, les alarmes connectées inondent le marché tout en allant plus loin pour informer le propriétaire en cas de tentative d’effraction. Ce n’est plus une sirène, mais juste une alerte par le biais d’un Smartphone ou d’une tablette. Ainsi, le système de sécurité est devenu plus fiable et performant. Il est donc de plus en plus apprécié face aux risques de recrudescence de vol et de cambriolage.

Qu’est-ce qu’une alarme maison connectée ?

Une alarme maison connectée est un système de sécurité destiné à protéger le domicile dont la particularité est d’être relié à Internet. Dans le cas d’un problème ou d’une intrusion, l’alarme émet un signal sonore tout en transmettant une alerte à votre ordinateur, Smartphone ou tablette tactile. Pour en profiter, il suffit de télécharger une application gratuite pour instaurer un lien direct entre votre alarme et votre appareil, les Smartphones par exemple. Ainsi, en vous envoyant un SMS ou une notification en temps réel, l’alarme connectée vous permet d’être informé immédiatement du danger. Il ne reste plus qu’à réagir au plus vite. En effet, l’alarme donne un maximum de chances et d’opportunités de gérer la situation à temps.

Toutefois, il faut une unique condition pour s’équiper d’une alarme maison connectée. La maison ou l’appartement doit bénéficier d’un réseau Wifi. Pour que le système fonctionne, il vous faut également être connecté en Wifi ou 3G/4G à l’endroit où vous êtes localisé pour recevoir l’alerte. Il est également possible d’opter pour une notification via SMS. Dans un tel cas, il vous faudra disposer d’un réseau GSM là où vous êtes afin de recevoir les éventuelles alertes.

Le fonctionnement d’une alarme maison connectée

Une alarme maison connectée fonctionne en connexion avec un détecteur de mouvement et/ou un détecteur de chocs et d’ouverture. Ce sont des dispositifs dénommés anti-intrusion qui permettent de repérer instantanément toute présence suspecte. Au cas où celle-ci est repérée grâce à des capteurs photo-électriques, l’alarme se déclenche automatiquement. Il se peut aussi que le repérage soit effectué par un capteur à infrarouges. Il en est de même dès que le détecteur d’ouverture constate que le faisceau magnétique du système s’est interrompu. Dans une telle situation, une notification vous est alors envoyée, et ce, où que vous soyez. Il s’agit ici de vous signaler que quelque chose d’anormal se passe chez vous. Pour le système d’alarme connecté à des caméras de surveillance, il vous est possible de voir à distance ce qui se passe exactement à votre domicile. Il faut donc prendre en conséquence les dispositions qui s’imposent.

L’atout capital d’une alarme maison connectée est qu’elle est reliée à Internet. Ainsi, elle est pilotée à distance via une application mobile. Au cas où l’on aurait oublié de l’allumer avant de partir au bureau ou en vacances, il est inutile de faire demi-tour. Il suffit de la mettre en marche à distance comme une alarme Ajax. Par conséquent, où que vous soyez, vous êtes en mesure d’armer ou de désarmer votre alarme. Également, il vous est aussi possible d’en modifier les paramètres de fonctionnement. L’alarme connectée vous prévient partout où vous vous trouvez, que vous soyez au bureau, en vacances ou loin de votre domicile. Mais, en plus, elle peut aussi limiter considérablement les risques d’incendie domestique. Cela se produit lorsque votre détecteur d’incendie est relié à l’alarme connectée. Ainsi, celle-ci vous avertira en cas de détection de fumées intempestives. Le système peut être renforcé en y ajoutant un détecteur de monoxyde de carbone et/ou de détecteur de chaleur. Pour terminer, si le système est associé à une installation domotique, il peut simuler une présence dans la maison en cas de tentative d’intrusion malvenue. À cet effet, il peut provoquer l’ouverture des volets, ou allumer la télévision ou les lumières de la maison. Enfin, étant une alarme sans fil, il est permis d’ajouter facilement des détecteurs et autres matériels de sécurité sans faire de gros travaux d’installation et des dépenses importantes.

Les différents types d’alarmes connectées

Une alarme sans fil se compose d’un boîtier central, d’une sirène intégrée ou non au boîtier, de capteurs et de détecteurs. Elle est également dotée d’un transmetteur GSM pour les notifications sur le téléphone en cas d’alerte ou d’intrusion. Elle est facile à installer tout en étant discrète. Elle s’intègre à n’importe quelle habitation et reste tout à fait modulable.

Les alarmes Wifi sont basées sur un mode de communication via Internet. En cas de déclenchement du système, l’alerte est donnée par l’envoi d’un e-mail ou SMS en temps réel. Le dispositif est très efficace, sauf en cas de coupure d’électricité. En effet, cela rend le système non fonctionnel.

Les alarmes GSM nécessitent une carte SIM à introduire dans un transmetteur GSM. Les alertes sont envoyées directement sur le téléphone par message vocal ou SMS. Normalement, ces alarmes sont protégées contre les brouilleurs GSM pour garantir leur fiabilité.

Les alarmes connectées avec auto surveillance sont reliées à une ligne téléphonique ADSL, un box Internet, ou rattachées au mobile grâce à un transmetteur GSM et une carte SIM. Leur avantage est qu’elles permettent de surveiller par vous-mêmes votre domicile. Ainsi, en cas d’infraction ou de problème, elles vous envoient un message via l’application dont elles sont dotées. Elles peuvent aussi vous appeler automatiquement pour vous alerter de l’incident qui se produit. Il ne vous reste plus qu’à vérifier qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte et à prévenir les services d’urgence si besoin. Avec l’utilisation de caméras de surveillance connectées, il est possible de surveiller la maison en direct sur le Smartphone. Il est donc aisément vérifiable s’il s’agit ou non d’un déclenchement accidentel de l’alarme avant d’appeler au secours.

Les alarmes connectées avec télésurveillance sont connectées à un centre de télésurveillance opérationnel 7 j/7, 24h/24. Ainsi, à chaque déclenchement du système, il reçoit instantanément une alarme. Un agent de surveillance analyse la situation et procède à la levée de doute en vérifiant via les photos et vidéos prises lors du déclenchement de l’alarme qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte. 

Si le danger est réel, il prend immédiatement les dispositions nécessaires et alerte les forces de l’ordre ou les services d’urgence selon les cas.

Pourquoi choisir une alarme connectée ?

L’alarme maison connectée fonctionne sur le même principe que l’alarme traditionnelle. La principale différence est que la centrale est reliée à une box Internet. Ainsi, tous les éléments nécessaires au fonctionnement de l’alarme sont paramétrés depuis l’interface en ligne du fabricant. Il est donc possible d’installer soi-même ce type d’alarme connectée. Comme une alarme sans fil, il n’y a aucun problème pour l’emmener lors d’un déménagement. Son autre avantage capital est qu’elle peut être pilotée à partir de son Smartphone via une application à télécharger. Il est également possible de piloter l’alarme à partir du site du fabricant, c’est-à-dire à distance.

Avec les innovations technologiques dans le domaine de la sécurisation des habitations, les alarmes maison connectées sont de plus en plus performantes. Ainsi, elles représentent maintenant une solution de sécurité à la fois efficace et esthétique pour la maison. En effet, étant sans fil, elles sont peu encombrantes. C’est une option non négligeable pour la mise en place d’une alarme maison discrète et irréprochable au niveau du design. Cela évite d’être facilement repéré par des cambrioleurs. L’intérêt d’une alarme sans fil réside dans le fait qu’elle est à commander à distance. Elle est même équipée d’un système de gestion programmée.

Les alarmes connectées avec auto surveillance sont à piloter à distance. Seulement, il faut être absolument connecté ou joignable pour recevoir les alertes. Enfin, il vous incombe de prendre toutes les mesures nécessaires si un problème intervenait, que vous soyez chez vous ou non. Pour les alarmes connectées avec télésurveillance, elles assurent une protection continue en non-stop. En cas d’intrusion ou d’incident, la situation est prise en main par des agents experts en sécurité, sans aucune intervention de votre part. Toutefois, le coût est un peu élevé par rapport aux alarmes standards et aux alarmes connectées avec auto surveillance.

Il apparaît que choisir une alarme sans fil connectée, c’est privilégier avant tout un système de sécurité particulièrement moderne pour garantir la protection de sa maison. Les alarmes connectées sont fournies avec une télécommande et un clavier. En choisissant ce type d’alarme, il est possible aux usagers de modifier les paramètres. Ainsi, ils ont la capacité de pouvoir ôter les doutes en visionnant les images sur leur téléphone portable.

Comment choisir son alarme pour maison ?

Dès que l’alarme détecte un intrus ou une présence insolite, elle alerte le propriétaire. Aussitôt et à distance, il peut visionner les images filmées par la caméra. C’est pour cela qu’il faut bien choisir son alarme maison connectée. Certes, on raisonne toujours en termes de prix. Jumelé avec la facilité d’installation, le coût d’une caméra de vidéosurveillance peut être amorti. En effet, elle est peu onéreuse. Pour l’installer, il suffit de relier la caméra au box de surveillance Wifi. Comme avec l’alarme maison connectée, le propriétaire peut voir à distance en temps réel ce qui se filme sur sa caméra en utilisant son ordinateur ou son Smartphone. L’avantage de la caméra est qu’elle peut être fixe ou motorisée. Ainsi, vous pouvez orienter la caméra à distance et voir ainsi tous les angles d’une pièce par exemple ou du jardin pour une caméra extérieure.

Certaines caméras de vidéosurveillance sont munies de détecteurs de mouvement. Ainsi, elles déclenchent un enregistrement dès qu’une intrusion a lieu. Elles peuvent s’installer aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Elles sont donc très utiles pour surveiller la cour d’une maison.

Quel que soit le type d’alarme maison à acheter, il faut quand même être vigilant. Avant tout, il ne faut pas se laisser séduire par une alarme maison pas cher en apparence. Ensuite, il faut bien se renseigner sur les éventuels coûts additionnels, comme pour les abonnements par exemple. Pour certains modèles, des services sont inclus d’office. Par contre, pour d’autres, il faut faire une souscription d’un abonnement supplémentaire. Il se peut aussi que visionner des images en direct peut être gratuit. Toutefois, pour l’enregistrement et le stockage des images enregistrées, ils peuvent être payants.

Pour plus de sureté, d’autres options peuvent s’avérer très intéressantes. Cela concerne :

  • la capacité à détecter l’animal domestique de la maison lorsqu’il passe devant le détecteur pour ne pas déclencher l’alarme ;
  • le système de zonage ou la protection partielle qui permettent d’activer la surveillance uniquement dans une certaine zone ;
  • la présence d’une seconde source d’énergie afin de parer aux coupures de courant ;
  • la présence d’un module de transmission GSM ou GPRS sur la centrale. Elle permet de continuer à recevoir les alertes en cas de connexion ADSL non opérationnelle ;
  • la présence d’un éclairage infrarouge pour que la caméra puisse détecter un éventuel intrus qui se déplacerait dans le noir.

Un aperçu sur les prix

Le prix d’une alarme, quelle qu’elle soit, est fonction d’un grand nombre de facteurs. C’est la marque du fabricant qui est le premier critère. En effet, chacun a ses propres prix. En plus, les normes NF et A2P ont également une incidence directe. En effet, elles représentent un certain niveau de qualité. Enfin, le niveau de gamme influence aussi fortement le prix. Des différences notables s’enregistrent au niveau d’une alarme simple, ou avec GSM et alerte téléphonique jusqu’à la vidéosurveillance.

Les modèles influent aussi sur le prix. Celui-ci, pour une alarme maison connectée, comprend un ensemble d’éléments indispensables pour son bon fonctionnement. Ainsi, il est préférable d’acheter l’ensemble sous forme de kit. Vous pouvez alors obtenir les éléments de base comme la centrale, le détecteur, la sirène et la télécommande. Selon les modèles, le kit pourrait comprendre un transmetteur téléphonique, une caméra, un enregistreur et un moniteur télé.

Pour les prix affichés, il y a 2 catégories : une pour l’entrée de gamme et l’autre pour le haut de gamme. Ainsi, pour une alarme avec transmetteur, les prix vont de 400 à 800 € pour la première catégorie. Pour la suivante, ils vont de 1500 à 2000 €. Ils sont à titre indicatif, TTC et hors installation. Pour une alarme avec télésurveillance, les fourchettes sont de 300-800 € et 1000-1300 €. Les prix d’alarme avec télésurveillance et vidéo surveillance ne se payent pas comptant. Ces deux modèles font l’objet d’un abonnement de 15 à 20 € par mois pendant 1 à 3 ans.

Enfin, il y a les prix des composants et autres accessoires d’alarmes. Les accessoires désignent le matériel complémentaire et des fois indispensable à une alarme. À titre d’exemple, une centrale d’alarme coûte entre 100 et 300 € pour un modèle sophistiqué. Quant au détecteur tout type, il peut être obtenu entre 100 et 200 €. La sirène est un peu plus cher. Pour un modèle intérieur, le prix va de 200 à 250 €, et de 300 à 400 € pour une sirène d’alarme extérieure. Enfin, une vidéo surveillance caméra coûte à partir de 70 € pour un modèle de base ; le prix peut grimper jusqu’à 3000 € pour une caméra infrarouge motorisée et tout équipée.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer